Ukraine - «Charlie Hebdo»

01 mars 2015 19:28; Act: 01.03.2015 19:38 Print

Moscou trouve cette caricature «abominable»

La Russie a dénoncé dimanche une caricature de «Charlie Hebdo» illustrant la trêve en vigueur dans l'est de l'Ukraine.

Sur ce sujet
Une faute?

Le chef de la commission des Affaires étrangères du Parlement russe Alexeï Pouchkov a dénoncé dimanche comme «abominable» une caricature publiée dans le dernier numéro de l'hebdomadaire satirique français «Charlie Hebdo» sur la trêve en Ukraine.

Le dessin, intitulé «Cessez-le-feu : l'ennui s'installe à Donetsk» (voir ci-dessus), représente des habitants de l'Est séparatiste de l'Ukraine au milieu de ruines, s'interrogeant : «Et si on organisait quelque chose avec des caricaturistes?» «C'est une abomination, pas la liberté d'expression», a lancé sur son compte Twitter M. Pouchkov, connu pour ses prises de position très virulentes.

Si la Russie avait dans un premier temps salué la marche historique organisée à Paris contre le terrorisme après les attentats de janvier, de nombreux médias et responsables russes se sont par la suite désolidarisés de Charlie Hebdo, accusé notamment de manquer de respect aux croyants.

Trois médias russes avaient été sanctionnés fin janvier par l'autorité de contrôle des médias pour avoir publié les récentes caricatures du Prophète Mahomet parues dans l'hebdomadaire.

Une marée humaine de plusieurs centaines de milliers de manifestants s'était également rassemblée le 19 janvier à Grozny, capitale de la Tchétchénie, pour dénoncer les caricatures du journal satirique.

(afp)