Votations cantonales

24 novembre 2013 08:28; Act: 24.11.2013 18:21 Print

Le Jura bernois fait capoter le nouveau canton

Le projet de créer un nouveau canton formé du Jura et du Jura bernois est abandonné. Le Jura bernois a rejeté dimanche par 71,85% des voix l'idée de poursuivre ce processus.

Sur ce sujet
Une faute?

Le non l'a emporté par 18'769 voix (71,85%) contre 7352 oui (28,15%). La participation a atteint 72,5% avec un taux de 97,1% à Rebévelier. Seule la commune de Moutier a souhaité poursuivre le processus pouvant mener à un nouveau canton, par 55,4% des votants. Chez sa voisine, Belprahon, c'est l'égalité des voix. Dans la plupart des communes, le non s'affiche entre 70 et 80%. Avec une pointe à Elay, dans le district de Moutier, où le non plafonne à 97,56%.

Dans le district de Courtelary, le non l'a emporté par 79,56%. A La Neuveville, le front du refus s'inscrit à 77,1% des votants. Sans surprise, c'est dans le district de Moutier que le non est le plus faible avec 63,1%. L'annonce des résultats a été accueillie par des applaudissements à la préfecture de Courtelary où les personnalités politiques pro-bernoises avaient convergé. Le bâtiment était d'ailleurs placé sous haute surveillance. Une dizaine de policiers en gardaient l'accès et la presse devait se soumettre au détecteur de métal. L'ampleur du non aura surpris plus d'un militant pro-bernois.

Attachement à Berne

Après les plébisctes des années 70, la majorité des Jurassiens bernois ont exprimé à nouveau leur volonté de rester au sein du canton de Berne. Les membres du gouvernement bernois présents à Courtelary ont a plusieurs reprises prononcé le mot «historique».«Le Conseil-exécutif bernois salue ce résultat et remercie les citoyens d'avoir manifesté clairement leur volonté», a déclaré à Courtelary le président du gouvernement bernois Christoph Neuhaus.

«Le Jura bernois dans sa majorité se sent bien dans le canton de Berne», a estimé le conseiller d'Etat. Son collègue Philippe Perrenoud a souligné que le canton de Berne prenait connaissance de ces résultats sans triomphalisme ni esprit revanchard.

Place de Moutier

«Moutier a sa place dans le canton de Berne et doit participer à son essor», a expliqué M. Neuhaus en revenant sur le oui du chef-lieu. La cité prévôtoise peut à présent décider si elle entend rejoindre seule le canton du Jura par le biais du vote communaliste. Le gouvernement a appelé les communes susceptibles d'entreprendre cette démarche de prendre le temps de la réflexion.

Dans les deux ans, une commune du Jura bernois peut lancer une procédure pour demander son rattachement au canton du Jura. Il appartient aux deux cantons et à la Confédération réunis au sein de la Conférence tripartite de définir le déroulement du vote communaliste. Seule certitude, c'est la commune qui adresse une demande au gouvernement bernois qui en discute avec son homologue jurassien avant de transmettre le dossier au Grand Conseil.

Le conseiller d'Etat Philippe Perrenoud espère que le climat de confiance entre les cantons de Berne et du Jura va se poursuivre. «Avec ce oui, le canton de Berne peut continuer de profiter de l'enrichissement de deux cultures», a relevé le conseiller d'Etat Bernhard Pulver. Pour l'élu Vert, ce résultat confirme le rôle de pont entre Suisse romande et Suisse alémanique du canton de Berne.

Soulagement

«C'est mieux que ce que l'on pouvait attendre», a déclaré Marc-André Houmard, figure emblématique de mouvement antiséparatiste, commentant les premiers résultats. «On a gagné», a-t-il déclaré en tapant sur l'épaule du conseiller d'Etat bernois Christoph Neuhaus. «L'essentiel est que le résultat soit clair», a ajouté M. Houmard.

«Ce vote confirme toutes les votations antérieures», a analysé l'ancien conseiller national Jean-Pierre Graber et co-président du comité «Notre Jura bernois». Pour lui, l'aspect identitaire a joué un rôle déterminant dans le refus de la majorité de la population de lancer un processus qui pouvait mener à la création d'une nouvelle entité.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Commentaires sélectionnés

Frédéric, je côtoie régulièrement dans mon métier des émules d'Einstein comme le pauvre type qui traite tout le monde d'agriculteurs! C'est exactement l'archétype du simple d'esprit, pilier de bistrot a la moustache tombante et de la bruine dans le cerveau. C'est pas avec ça qu'on construit un canton.... Paix à son QI. Mais il en faut aussi pour faire un monde qui boîte. – Dan

Les commentaires les plus populaires

  • Mike le 24.11.2013 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont aussi le droit de vote

    Les Jurassiens-Bernois ont dit non. Peut-être les écoutera-t-on enfin.

  • Maxime Zu Bern le 24.11.2013 22:58 Report dénoncer ce commentaire

    Non à la voie communaliste

    Réfléchis bien Maxime, nous sommes plus nombreux que tu ne le crois à Moutier à avoir voté oui pour engager une discussion sur une solution globale pour le Jura bernois, mais sans vouloir te suivre sur la voie communaliste!

  • Frederic K. le 24.11.2013 18:53 Report dénoncer ce commentaire

    Commentaire

    Je me rend compte que les Jurassien-Bernois on eu raison de dire Non. Se faire traiter de paysan (merci pour tous les Romands qui font cette noble profession et dont certains habitent aussi le canton du Jura...). Ce faire traiter de traître à la Romandie, alors qu'ils parlent le Français je trouve cela ridicule. Je me demande ce que certains Jurassiens veulent réunir et ce n'est pas en dénigrant les gens qui ne pensent pas comme eux qu'ils arriveront à convaincre.... Une majorité très nette est ressortie des urnes et cela s'appelle une démocratie. A bon entendeur. F. D' Yverdon-les Bains

Les derniers commentaires

  • Neuvevillois le 26.11.2013 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    De la Roche-St-Jean à Boncourt

    On va pouvoir réécrire le premier couplet de la Rauracienne, ce sera plus "Du Lac de Bienne aux Portes de la France" mais "De la Roche St-Jean aux Portes de la France", le Lac de Bienne ne sera jamais jurassien, si la Neuveville devait quitter Berne, elle irait vers sa voisine de l'ouest Le Landeron et Neuchâtel, mais jamais au Jura.

    • Prévôtois le 26.11.2013 23:23 Report dénoncer ce commentaire

      Solidaire

      Merci de ta compassion Neuvevillois, tu as bien dit:"...de la Roche St-Jean aux Portes de la France"? Puisses-tu être entendu! Mais dis-moi, tu ne te sens pas bien dans le canton de Berne? Qu'est-ce que tu irais faire à Neuchâtel? Parce que tu sais, c'est quand même sérieux toutes ces votations, on ne peut pas changer de canton comme ça quand bon nous semble, une fois à cause des impôts qui sont trop chers, la prochaine fois parce qu'on nous parle en allemand, ou parce qu'on ne se sent pas libre, ou par passion, ou parce qu'on manque d'ouverture et pour finir parce qu'on ne sait plus pourquoi!

  • Fafa le 26.11.2013 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    Tolérance

    Jurassienne, fière de mon pays, de ma région, ouverte sur le monde car mariée à un Européen, j'ai vécu longtemps à Neuchâtel avant de revenir dans le Jura. J'ai la chance d'avoir des amis partout, tant en Suisse romande qu'en Suisse allemande ou à l'étranger et c'est une grande richesse. Les commentaires haineux que j'ai pu lire, de la part de Jurassiens du Nord et du Sud ne sont au fond que l'expression de la peur de l'autre et du repli sur soi. J'ai voté oui dimanche et je le referais mille fois car nos mentalités et nos traditions ne sont pas si différentes. Tous pareils.

  • Maxime Zu Bern le 25.11.2013 22:46 Report dénoncer ce commentaire

    Détruire ensemble

    ... mieux vaut être un chômeur heureux dans le Jura qu'un travailleur opprimé dans le canton de Berne. Prévôtois, laissez tomber vos emplois à l'hôpital, dans l'administration cantonale de l'oppresseur, préparez-vous un avenir radieux, la caisse de pension de votre futur canton est à l'agonie... Unissez-vous... la, la, la, la, la, la, et donnez-moi la main!

  • Berne de Moutier le 25.11.2013 22:29 Report dénoncer ce commentaire

    Oui à BERNE

    Le Jura-Bernois à fait son choix, c'est NON il est temps de respecter ce choix. Quand à Moutier BE à dit oui pour voir donc regardons et votons. Mais Moutier à tout à perdre à long termes dans un micro canton. A bon entendeur....

  • Maxime Zu Bern le 25.11.2013 21:38 Report dénoncer ce commentaire

    Pas sans ma couronne

    Et maintenant le despote prévôtois envisage de draguer les maires des communes voisines pour nous entraîner à notre ruine. Je vous en prie, laissez le se démerder tout seul avec sa grande g...!