Marée noire

30 mars 2011 18:48; Act: 30.03.2011 19:20 Print

BP laisse fuir des données

L'ordinateur portable d'un employé a disparu. Il contenait des informations sur les victimes de la marée noire.

Une faute?

Un employé du pétrolier britannique a perdu, début mars, un ordinateur portable lors d’un voyage de routine.

La machine contenait les données de 13'000 personnes ayant déposé des demandes d’indemnisation suite à la marée noire. Si l'ordinateur était protégé par un mot de passe, les données n'étaient pas cryptées. Elles incluaient le nom des plaignants, leurs numéros de sécurité sociale, leurs numéros de téléphone et leurs adresses.

BP a averti les victimes, tout en indiquant qu’il n’y avait «aucune preuve» que les données soient tombées dans de mauvaises mains.

(and)