Spiritueux

21 mars 2011 14:07; Act: 21.03.2011 14:57 Print

Bénéfices en hausse pour Campari

Campari a vu ses bénéfices croître en 2010 et affiche pour 2011 un «optimisme prudent».

Une faute?

Le groupe italien de spiritueux affiche un bénéfice net en hausse de 14% à 156,2 millions d'euros et son résultat brut d'exploitation a progressé de 12,6% à 298,6 millions.

Le chiffre d'affaires a crû de 15,3% à 1,163 milliard d'euros (1,485 milliard de francs), notamment sous l'effet du rachat du bourbon Wild Turkey au français Pernod-Ricard et des marques Carolans, Frangelico et Irish Mist au groupe William Grant. A périmètre comparable, il a crû de 8,4%, a précisé le groupe lundi.

Au chapitre des perspectives, Campari «regarde 2011 avec un optimisme prudent mais raisonnable». Les «conditions favorables» du deuxième semestre 2010 sont toujours présentes depuis le début de l'année et la croissance du groupe sera tirée par le renforcement de la publicité et de la structure de distribution, assure-t-il.

Mais des risques pèsent comme une «pression concurrentielle sur le marché de la vodka aux Etats-Unis», un «risque d'augmentation du coût des matières premières», une «fluctuation des taux de change» et l'»impact des catastrophes naturelles» en Asie.

Campari a par ailleurs annoncé l'acquisition d'une part de 80% dans la société russe Vasco CIS (distribution et importation de spiritueux) pour un montant de 6,4 millions d'euros. Il dispose d'une option pour acquérir en 2012 les 20% restants.

(ats)