Concurrencer l'A380

14 février 2011 06:52; Act: 14.02.2011 09:54 Print

Boeing dévoile son 747 modernisé

Pour contrecarrer l'Airbus A380, Boeing a dévoilé dimanche son 747-8 modernisé.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le constructeur aéronautique américain Boeing a dévoilé dimanche le 747-8 Intercontinental. Il s'agit d'une version modernisée de son gros porteur, allongée et plus économe en carburant. L'objectif affiché du constructeur est de concurrencer l'Airbus A-380.

«Regardez cette merveilleuse machine volante, c'est notre avenir», a lancé Pat Shanahan, vice-président des programmes civils de la division avions commerciaux, au cours d'une cérémonie à Everett, près de Seattle. Elle a eu lieu sur le site de la principale usine d'assemblage de Boeing et était diffusée en direct sur le site internet du constructeur.

«Nous sommes convaincus que nos clients apprécieront ses faibles coûts d'exploitation et que les passagers seront séduits par le confort de son tout nouvel aménagement intérieur», a ajouté Jim Albaugh, président de la division avions commerciaux.

Silhouette bossue

Le nouveau 747-8 a été dévoilé peint aux couleurs de Boeing avec une livrée rouge-orangée baptisée «Sunrise», hommage à la culture des clients asiatiques du constructeur pour lesquels ces couleurs symbolisent la prospérité et la bonne fortune.

Il a gardé de ses prédécesseurs, en service depuis plus de 40 ans, la silhouette bossue due à ses deux ponts. Il est plus long de 5,60 que son plus récent prédécesseur, le 747-400, ce qui lui offre une capacité additionnelle de 51 sièges et 26% de cargo. L'empennage est le même, mais les ailes ont été légèrement allongées.

Avec une capacité de 467 passagers et un rayon d'action de plus de 14.815 km, le 747-8 se positionne sur le marché des appareils de 400 à 500 places, c'est-à-dire entre l'A380 d'Airbus (555 places) et le Boeing 777-300 à rayon d'action étendu (365 places), a précisé Boeing dans un communiqué. Son coût au siège-kilomètre est inférieur de 6% à l'A380, a affirmé Boeing.

(ats/afp)