Chemins de fer

12 juillet 2009 12:38; Act: 12.07.2009 12:43 Print

De nouveaux Cisalpino sur la ligne Genève-Milan

Attendus depuis longtemps, de nouveaux trains Cisalpino seront mis en service ce mois-ci encore sur la ligne Genève-Milan.

Une faute?

Leur constructeur Alstom devra s'acquitter d'une amende pour retard de livraison d'environ 90 millions de francs.

C'est le montant de la pénalité conventionnelle à laquelle a droit Cisalpino, a déclaré son patron Alain Barbey dans une interview accordée à la NZZ am Sonntag. Le contrat prévoit cette amende si le constructeur ne respecte pas les délais. «S'y ajoutent 15 millions de francs pour les trains que nous avons dû louer en remplacement durant ces six derniers mois», a précisé M. Barbey.

Le nouveau Cisalpino a l'air fiable, déclare le patron des CFF Andreas Meyer dans la SonntagsZeitung. Dans un premier temps, trois ETR-610 seront mis en service. «Cet automne, nous devrons décider du nombre de Cisalpino que nous utiliserons à compter du nouvel horaire en décembre.»

Alors que la société dispose des autorisations nécessaires pour une première exploitation commerciale, des problèmes techniques empêchent la circulation des nouveaux Cisalpino sur la ligne du Gothard. «Sur cet axe très sinueux, les compositions ne respectent pas encore toutes les exigences», a expliqué M. Barbey. Sur une partie du parcours qui dure environ une minute, les trains n'ont pas passé les tests.

(ats)