Guerre Nespresso

04 mars 2011 16:03; Act: 04.03.2011 17:33 Print

Denner peut de nouveau vendre ses capsules

Denner peut de nouveau vendre ses capsules de café compatibles avec les machines Nespresso a décidé vendredi un tribunal, qui avait auparavant fait interdire leur distribution.

Sur ce sujet
Une faute?

Le tribunal de commerce de St-Gall (est) a décidé de lever une injonction préliminaire interdisant à Denner la vente de capsules de café compatibles avec les machines à café Nespresso, selon une décision de la cour dont l'AFP a obtenu une copie.

Le discounter, filiale du géant helvétique de la distribution Migros, n'a cependant toujours pas le droit d'utiliser le slogan «Denner - quoi d'autre?», une allusion au slogan officiel de Nespresso immortalisé par l'acteur américain George Clooney.

Le tribunal a par ailleurs autorisé Denner à indiquer, mais en petits caractères seulement, la mention «compatibles avec des machines Nespresso».

Retour des capsules d'ici trois semaines

«Le tribunal (de St-Gall) a décidé en notre faveur (et) nous pouvons de nouveau vendre des capsules», a précisé une porte-parole de Denner, contactée par l'AFP. Les capsules seront progressivement de retour dans les magasins de l'enseigne d'ici trois semaines, a-t-elle dit.

«Il s'agit d'une décision en faveur des consommateurs et d'un marché libre. Le client peut choisir le produit qu'il préfère», a-t-elle ajouté.

Mais selon un porte-parole de Nespresso, cette décision «ne porte pas sur le fond de l’affaire».

«Nous sommes convaincus de la solidité de nos arguments juridiques et nous continuerons à donner suite à cette action (en justice) en vue de protéger nos droits de propriété intellectuelle», a-t-il souligné.

«Nespresso, qui est attachée à une concurrence loyale, est actuellement en concurrence sur les marchés du monde entier avec plus de 30 prestataires de café portionné, dont 16 offres différentes rien qu’en Suisse», a insisté le porte-parole.

Deuxième échec pour Nespresso

La décision du tribunal de St-Gall est le deuxième échec que subissent Nespresso et sa maison-mère Nestlé devant les tribunaux suisses.

Fin janvier, un tribunal de Zurich avait rejeté une plainte de Nestlé contre Denner pour violation de brevet.

La guerre des dosettes de café compatibles pourrait connaître une nouvelle flambée en Suisse, avec l'arrivée en automne du suisse Ethical Coffe Company (ECC), qui distribue déjà en France ses capsules compatibles Nespresso.

ECC a saisi en février le gendarme suisse de la concurrence dans le cadre d'une guerre que se livrent le géant Nestlé et ses concurrents; il pourrait faire appel au distributeur helvétique Coop pour vendre ses capsules, avait indiqué à l'AFP une source proche du dossier.

(afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Jean-Luc le 04.03.2011 17:46 Report dénoncer ce commentaire

    Beark

    Bof,pour en avoir goutées,elles sont immondes,acres et ne valent pas les nespresso,en plus,elles sont emballées séparement,encore moins écolos que les vrais...

  • Jacot le 07.03.2011 21:02 Report dénoncer ce commentaire

    Nestlé abuse-t-il du droit ?

    Dommage qu'on n'ait pas accès aux considérants. Est- que Nestlé fait de l'abus de droit et utilise la procédure à des fins contraires à la bonne foi pour précipiter la concurrence dans les problèmes économiques? De nombreuses questions méritent d'être traitées parce qu'il y a des lecteurs actionnaires de Nestlé ou qui voudraient y investir. Savoir si c'est du solide ou si c'est du vent n'est pas sans importance.

  • Claude Martin le 04.03.2011 21:30 Report dénoncer ce commentaire

    D'autant plus que la liberté de commerce est...

    ... enfin respectée. Enfin des capsules plus "saines" que celles de Nestlé ! Un café moins gras, certes, mais meilleur ! Bravo Denner ! et merci pour votre offre de produit. Je reste un fidèle client de la marque rouge !

Les derniers commentaires

  • Jacot le 07.03.2011 21:02 Report dénoncer ce commentaire

    Nestlé abuse-t-il du droit ?

    Dommage qu'on n'ait pas accès aux considérants. Est- que Nestlé fait de l'abus de droit et utilise la procédure à des fins contraires à la bonne foi pour précipiter la concurrence dans les problèmes économiques? De nombreuses questions méritent d'être traitées parce qu'il y a des lecteurs actionnaires de Nestlé ou qui voudraient y investir. Savoir si c'est du solide ou si c'est du vent n'est pas sans importance.

  • M. le 06.03.2011 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    pfffff

    que ce soir denner ou nespresso, je ne prends pas le café en capsule. C'est du vol pur et simple, et rien n'équivaut le café soluble ou en grain, bien meilleur et surtout, bien moins cher

    • Grandd le 07.03.2011 20:39 Report dénoncer ce commentaire

      Exact, c'est un gaspillage pour riches

      Et si les pauvres tombent dans ces pièges à consommation à de multiples reprises, ils finiront pas demander l'aide sociale. Comme quoi fabriquer des idiots, une idée de gauche évidemment, coûte de plus en plus cher aux contribuables.

  • Vuille le 05.03.2011 22:36 Report dénoncer ce commentaire

    a Tester

    Pour avoir goûté, c'est sans hésitations que je reste chez nestlé. Pas terribles, les capsules concurrentes.

  • Claude Martin le 04.03.2011 21:30 Report dénoncer ce commentaire

    D'autant plus que la liberté de commerce est...

    ... enfin respectée. Enfin des capsules plus "saines" que celles de Nestlé ! Un café moins gras, certes, mais meilleur ! Bravo Denner ! et merci pour votre offre de produit. Je reste un fidèle client de la marque rouge !

  • Jean-Luc le 04.03.2011 17:46 Report dénoncer ce commentaire

    Beark

    Bof,pour en avoir goutées,elles sont immondes,acres et ne valent pas les nespresso,en plus,elles sont emballées séparement,encore moins écolos que les vrais...