Italie

01 février 2012 14:55; Act: 01.02.2012 15:13 Print

Hôtesses au régime pour entrer dans l’uniforme

Les nouvelles tenues de la compagnie aérienne Meridiana Fly créent la polémique. Elles obligeront les employées de cabine à perdre du poids.

storybild

Les nouveaux uniformes seraient semblables à ceux de la compagnie Air Italy. - dr

Une faute?

«C’est une discrimination sexiste et une atteinte à la dignité des femmes». Les hôtesses de la compagnie aérienne italienne Meridiana Fly sont scandalisées par leur nouvelle tenue vestimentaire, héritée de celle de la société Air Italy. La raison? Les femmes n’ont que deux tailles à disposition, la 40 et la 42 italiennes, équivalant aux américaines XS et S. Des mensurations qui obligeront certaines employées de cabine à perdre du poids.

La femme du PDG décide

La décision de faire porter ces nouvelles tenues est venue de Cristina Ceolin. Cette ancienne modèle est également membre dirigeant et femme de l’actuel PDG de l’entreprise Giuseppe Gentile.

Mais les nouvelles directives ne s’arrêtent pas là. La société a en effet fait savoir qu’«aucune augmentation de poids ne sera tolérée à moins qu’elle ne soit justifiée par des raisons de santé.»

Pétition et démenti de la compagnie aérienne

Ces règles ont été accueilles avec consternation par les personnes intéressées. Mais celles-ci n’ont pas perdu de temps pour faire signer une pétition adressée au président de la région Sardaigne Ugo Cappellacci et au fondateur de la compagnie aérienne, le prince Karim Aga Khan, a qui les hôtesses ont demandé de bloquer ces décisions «sexistes et discriminatoires».

D’après le quotidien «La Nuova Sardegna», Cristina Ceolin aurait répondu aux doléance des employées. «Mes chères, vous ne devez pas grossir et si c’est possible vous devez maigrir», leur a-t-elle dit.

Face à la polémique grandissante, Fly Meridiana a voulu rassurer ses employées. La compagnie a fait savoir que l’uniforme ne sera pas changé pour l’instant et aucune vérification sur le poids ne sera pratiquée.

(atk)