Marketing

30 septembre 2010 11:36; Act: 01.10.2010 11:13 Print

Heidi.com squatte les élections

Habituée du street marketing, la marque suisse de vêtements s'est greffée sur les élections fédérales en Australie.

storybild

Au bord des routes du Queensland, Heidi a rivalisé avec les candidats officilels.

Une faute?

Sacrée Heidi! Non centente de laisser traîner des snowboards dans les rues des villes ou les stations de ski suisses, voilà qu'elle s'attaque à la politique à des milliers de kilmoètres de son pays natal.
Heidi.com, la marque suisse de t-shirts et désormais de vêtements, s'est en effet greffée sur les récentes élections australiennes pour faire sa pub, grignotant l'espace public et celui des candidats. Gonflé, isn't it? «On cherche à développer notre implantation dans le monde et l'Australie, où nous avons un importateur qui a une boutique 100% heidi.com sur la Gold Coast, fait partie de notre stratégie. Et il fallait trouver quelque chose d'amusant», explique Willy Fantin, l'un des créateurs de la marque. Un exemple typique de société qui s'est développée sans le sou - «dans une cave», rappelle Willy Fantin - mais avec des idées de marketing efficaces.
Au lendemain des élections, l'Australie s'est retrouvée sans majorité. Mais Heidi s'en fiche. Elle au moins a réussi à se faire remarquer...

(mal)