Première depuis 1983

11 décembre 2008 14:35; Act: 11.12.2008 14:42 Print

La demande mondiale de pétrole se contracte

Pour la première fois depuis 25 ans, la demande mondiale de pétrole devrait avoir baissé en 2008, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE). L'Opep devrait annoncer prochainement une réduction de sa production.

Une faute?

«Pour la première fois depuis 1983», la demande mondiale devrait se contracter en 2008, cédant 0,2 million de barils par jour (mbj) pour tomber à 85,8 mbj, écrit l'AIE. Celle-ci a de nouveau taillé drastiquement dans ses prévisions dans son rapport mensuel jeudi.

Revirement en 2009

«En 2009, la demande devrait recommencer à croître, à 86,3 mbj», ajoute l'AIE, qui se fonde sur la reprise attendue l'an prochain par le Fonds monétaire international (FMI). L'agence admet cependant qu'en cas de récession «prolongée et mondiale», ce rebond de la demande «pourrait ne pas se matérialiser».

L'agence gouvernementale américaine d'information sur l'énergie (EIA) avait annoncé mardi qu'elle tablait elle aussi sur une contraction de la demande en 2008 mais aussi en 2009. En réponse à cette baisse de la demande, les producteurs commencent à ajuster leur offre.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui représente 40% de l'approvisionnement planétaire, a retiré à elle seule 760 000 bj du marché, son offre atteignant 31,3 mbj fin novembre. Mais la baisse de production de 1,5 mbj annoncée fin octobre par le cartel n'est encore appliquée qu'à 55%.

(ats)