Tourisme

10 février 2011 11:57; Act: 10.02.2011 13:15 Print

La force du franc pénalise la Suisse

La branche suisse du tourisme souffre de la force du franc. Une aide financière a été demandée à Berne.

Une faute?

Pour l'été, l'organisation faîtière Suisse Tourisme s'attend à un recul des nuitées et espère une aide financière de la Confédération.

L'organisation souhaite un montant de l'ordre de grandeur de 12 millions de francs, a indiqué jeudi à l'ATS Daniela Bär, porte- parole de Suisse Tourisme, confirmant une information de la «Südostschweiz». La branche avait déjà reçu une telle somme pour affronter la crise de 2009.

Pour que l'aide financière puisse être appliquée pour le démarrage de la saison d'été, l'argent devrait parvenir rapidement. Si le montant arrivait plus tardivement, il serait quand même utile pour les saisons d'automne ou d'hiver car le franc risque d'être fort encore un certain temps, a ajouté Daniela Bär.

La porte-parole a confirmé que Suisse Tourisme a accordé cette semaine un budget extraordinaire de 2,5 millions de francs pour des activités de marketing. «Nous sommes à la recherche de partenaires afin d'atteindre la somme de 3,2 millions», a-t-elle ajouté.

Pour la saison d'hiver, le bilan n'est pas encore terminé, mais Suisse Tourisme s'attend à un léger recul. Pendant les relâches, des lits sont restés vides.

La force du franc a pénalisé essentiellement les régions alpines, a précisé Daniela Bär. «Les villes ont de leur côté enregistré à nouveau de bons chiffres.»

(ats)