Prix du pétrole

24 février 2011 10:23; Act: 24.02.2011 10:32 Print

Le baril de Brent frôle les 120 dollars

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a frôlé les 120 dollars jeudi vers 08H55 (07H55 GMT), à 119,79 dollars, avant de se replier, soutenu par les troubles qui agitent la Libye.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Brent a touché ainsi son plus haut niveau depuis 30 mois.

Le prix du baril de cette qualité de pétrole, qui fait référence en Europe, est retombé à 117,01 dollars peu avant 10h00 (09H00 GMT).


Le Brent a pris plus de 23% depuis le début de l'année.

De son côté, le baril de «light sweet crude» pour livraison en avril, a bondi de plus de 4 dollars en quelques minutes et s'affichait à 102,05 dollars.

«L'inquiétude va au-delà de la Libye, qui est un producteur relativement modeste, et concerne les plus gros producteurs qui pourraient aussi être affectés par le risque de contagion des révoltes», a estimé Victor Shum, analyste chez Purvin and Gertz à Singapour.

Mercredi, les prix du pétrole avaient déjà connu une forte poussée, le baril atteignant 100 dollars à New York et dépassant 110 dollars à Londres, des seuils inédits depuis plus de deux ans, alors que l'insurrection meurtrière prenait de l'ampleur en Libye.

(afp)