Technologies

16 mars 2011 21:10; Act: 17.03.2011 08:52 Print

Le coût du hi-tech va prendre l’ascenseur

La production de composants électroniques pourrait s’arrêter à la suite du tsunami au Japon. Pénurie et hausses des prix sont à craindre.

storybild

Crise de mémoire pour les tablettes électroniques. (Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

Le prix des mémoires utilisées dans les smartphones et les tablettes a bondi lundi de 20% et a continué de grimper mardi et hier. Le tremblement de terre et le tsunami qui ont ravagé une partie du Japon risquent bien d’avoir une conséquence sur le hi-tech, puisque plusieurs composants qui se trouvent dans les appareils de toutes marques et de tous pays sont fabriqués la-bas.

«Même s’il apparaît que les sites de production de produits électroniques n’ont pas été affectés, l’impact du tremblement de terre sur les infrastructures de transports et d’énergie aura pour conséquence des ruptures dans la chaîne d’approvisionnement», prédit le cabinet IHs iSuppli, cité par l’agence Reuters. L’impact réel de cette hausse pour le consommateur dépendra avant tout d’une décision commerciale: le prix des composants d’un appareil ne dépasse­ parfois pas les 20%.

(job)