Ventes par Internet

27 mars 2011 16:08; Act: 27.03.2011 16:26 Print

Les Suisses sont adeptes des achats en ligne

Les ventes en ligne par correspondance ont augmenté de 5,2% en 2010, d'après une étude de marché du groupe GfK.

Une faute?

Le marché de la vente par correspondance a atteint un chiffre d'affaires de 5,1 milliards en 2010, dont 3,8 milliards provenant des commandes passées en ligne, d'après une étude de marché du groupe GfK révélée par le «SonntagsZeitung».

«Les grosses enseignes ont eu une croissance plus forte que les petites, l'année passée», explique au journal dominical Patrick Kessler, président de l'association suisse de vente par correspondance. «De plus, les sociétés possédant des magasins traditionnels dans des centres-villes croissent davantage que la moyenne». D'après cette étude, de plus en plus de clients payent par facture lors de commandes en ligne sur le sol national. Ils sont 92% à utiliser ce type de paiement, contre 5% privilégiant les cartes de crédit. Il en va autrement pour les achats internationaux, où le paiement par carte de crédit facilite le processus de vente.

Croissance en vue

Le commerce en ligne devrait également continuer à progresser cette année, notamment grâce à l’arrivée de nouvelles enseignes sur le web. Depuis quelques semaines, la filiale suisse de la boutique espagnole de vêtements Zara a ouvert un portail de vente en ligne. Son concurrent H&M pourrait bientôt en faire de même. Le lancement des boutiques en ligne de la marque de mode Navyboot et de sport Jet Set est quant à lui déjà programmé pour la seconde moitié de l'année, fait savoir la porte-parole du groupe Gaydoul.

L'étude de marché révèle également que les ventes des sites d'enchères Ricardo et eBay ont stagné l'an dernier. Comme auparavant, c'est le secteur du textile qui est privilégié par les internautes, mais la proportion de vente d'habits est en baisse. En outre, les boutiques suisses de vente en ligne de CD et de livres connaissent une stagnation des ventes. La faute à une concurrence internationale bon marché.

(man)