Résultat 2010

09 mars 2011 08:19; Act: 09.03.2011 08:23 Print

Panalpina plombé par des effets extraordinaires

Le groupe Bâlois annonce un chiffre d'affaire en hausse de 20% pour l'exercice 2010, mais une perte de 26 millions de francs à cause d'amendes aux Etats-Unis.

Une faute?

Malgré un bond de 20% de son chiffre d'affaires, le résultat net du groupe bâlois de transport et logistique Panalpina est passé dans le rouge l'an dernier, plombé notamment par des amendes aux Etats-Unis. Au final, la perte nette se chiffre à 26 millions de francs.

Ce chiffre contraste avec la progression de 20% du chiffre d'affaires par rapport à 2009, à 7,164 milliards de francs, selon les chiffres publiés mercredi par le groupe qui figure au nombre des leaders mondiaux de sa branche. Le résultat brut a lui aussi reflété cette progression, augmentant de 7,5% ( 11,4% corrigé des effets de change) à 1,48 milliard de francs.

Compte tenu de la perte essuyée sur l'exercice, le conseil d'administration proposera à ses actionnaires de renoncer à un dividende au titre de 2010, comme il l'avait déjà fait l'année précédente.

Panalpina relève par ailleurs qu'aux Etats-Unis, au Brésil et en Suisse, des enquêtes concernant des infractions aux règles de concurrence sont encore en cours, et qu'aucune décision n'est attendue avant la mi-2011.

Pour l'exercice en cours, Panalpina ne s'en montre pas moins confiant. Selon sa directrice générale Monika Ribar citée dans le communiqué de résultats, le groupe «est ressorti renforcé de la crise et avec les résultats atteints en 2010, il a créé une base optimale pour 2011».

Panalpina s'attend pour cette année à «une croissance à un chiffre (soit jusqu'à 10%) du marché dans le fret aérien et maritime». Il entend «gagner de nouvelles parts de marché» en particulier en «développant comme planifié son réseau et en investissant dans des pays en croissance comme la Chine, l'Inde ou le Brésil», dit encore Mme Ribar.

(ats)