Neuchâtel

21 janvier 2011 20:11; Act: 21.01.2011 20:14 Print

Philip Morris va supprimer 120 emplois

Philip Morris procède à une lourde restructuration sur son site de Neuchâtel.

Une faute?

Le fabricant de cigarettes va supprimer un maximum de 120 emplois sur les quelque 1500 qu'il compte à Neuchâtel.

Les suppressions de postes se feront par le biais de retraites anticipées mais des licenciements seront également prononcés, a indiqué vendredi Philip Morris dans un communiqué. Une procédure de consultation vient de débuter.

Philip Morris justifie cette restructuration par une baisse des volumes de production attendue pour le marché japonais ainsi que par la volonté de rester compétitif dans un marché de plus en plus dynamique.

Le programme de restructuration comprend une série de mesures de soutien aux employés concernés, notamment un programme de retraite anticipée, un soutien financier au départ ainsi qu'une aide professionnelle à la recherche d'un nouvel emploi, précise le groupe.

Les autres sites de Philip Morris en Suisse ne sont pas concernés par cette restructuration. La firme américaine compte quelque 3000 employés sur le territoire helvétique.

(ats)