Transaction

31 décembre 2008 12:00; Act: 31.12.2008 12:06 Print

UBS revend sa participation dans Bank of China

L'UBS a vendu sa part dans Bank of China, acquise en 2005.

Sur ce sujet
Une faute?

Les détails financiers de l'opération n'ont pas été dévoilés par le numéro un bancaire suisse, qui assure qu'il reste attaché à sa relation avec la Chine.

L'UBS a cédé près de 3,4 milliards de «Limited H-Shares» à des investisseurs institutionnels, selon un court communiqué diffusé mercredi. La banque avait acquis cette participation pour un montant de 500 millions de dollars l'année précédant l'entrée en bourse de Bank of China. Ce montant correspondait à une part du capital d'environ 1,6%.

L'opération se solde par un bénéfice, a indiqué à l'ATS le porte- parole Christoph Meier. Les actions ont été vendues pour un montant inférieur au cours de clôture mercredi de la Bourse de Hong Kong. Pour l'UBS, il en résulte un bénéfice de moins de 400 millions de dollars.

L'UBS entend maintenir des relations d'affaires avec Bank of China et reste engagée en Chine. L'établissement veut y développer encore sa clientèle, précise la banque dans son communiqué.

Bank of China fait partie des plus grosses banques du pays avec plus de 200 millions de clients et 220 000 employés. L'établissement est contrôlé à hauteur de 70% par l'Etat.

(ats)