Abu Dhabi (EAU)

14 novembre 2010 15:26; Act: 14.11.2010 15:50 Print

Ueli Maurer assiste au GP et discute économie

Le conseiller fédéral Ueli Maurer a assisté dimanche au Grand Prix de Formule 1 à Abu Dhabi, à la fin d'une visite de trois jours aux Emirats arabes unis.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Il a mené des discussions économiques dans les domaines de l'armement et de la gestion hospitalière.

Le chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) était accompagné d'une délégation économique.

Parmi les personnes présentes figuraient le chef de la branche spécialisée dans la défense aérienne du groupe Rheinmetall, Bodo Garbe, et le président du Conseil d'administration du groupe bernois de cliniques privées Sonnenhof, Peter Kappert, a indiqué dimanche à l'ATS le conseiller personnel du conseiller fédéral, Jean-Blaise Defago, confirmant une information de la «NZZ am Sonntag».

Partenariat signé

Un partenariat entre Sonnenhof et une société d'investissement basée à Abu Dhabi a été signé dimanche en présence de M. Maurer. Les deux groupes veulent gérer à l'avenir en commun des hôpitaux dans les Emirats.

L'objectif de la visite était aussi d'assurer la position des Emirats comme plus grand partenaire économique de la Suisse dans la région, avait indiqué le DDPS avant le début de ce séjour.

M. Maurer avait été invité déjà plusieurs fois pour une visite dans les Emirats. Il a ensuite été convié au Grand Prix de Formule 1 en même temps qu'à une visite couplée avec «différents aspects économiques», a aussi ajouté M. Defago. Selon lui, un fort potentiel existe pour l'économie suisse dans les Emirats.

Dialogue avec Sauber

Le conseiller fédéral a assisté samedi aux essais de qualification et ensuite au grand prix du championnat du monde de Formule 1. Selon M. Defago, il a rencontré à plusieurs reprises à cette occasion le chef de l'écurie suisse Peter Sauber.

M. Maurer s'est dit enthousiasmé, au journal télévisé de la chaîne alémanique SF, par les courses automobiles et favorable à une levée de l'interdiction des courses de Formule 1 en Suisse. Le Parlement fédéral avait toutefois rejeté en juin 2009 une telle réforme.

Le conseiller fédéral avait été invité par le prince régnant d'Abu Dhabi, Cheikh Mohammed bin Sajed al-Nahajan, également commandant adjoint des forces de défense émiraties, et par le souverain de Dubai, Cheikh Mohammed bin Rachid al-Maktum, également ministre de la défense des Emirats.

(ats)