Fraude

14 février 2011 12:52; Act: 14.02.2011 13:22 Print

Un demi-million d'euros détournés chez Eurodisney

Les détournements de fonds au comité d'entreprise d'Eurodisney sont désormais estimés à plus de 500 000 euros (650 000 francs).

storybild

L’essentiel de la fraude porte sur la vente de billets aux salariés d’Euro Disney.

Une faute?

La somme des détournements de fonds présumés au comité d'entreprise (CE) d'Eurodisney entre 2006 et 2009, est désormais estimé à 558 000 euros (725000 francs) contre 300 000 (390000 francs) jusqu'à présent, selon une expertise judiciaire dont l'AFP a eu connaissance.

L'essentiel de la fraude porterait sur des ventes de billets aux salariés pour des loisirs culturels ou sportifs.

Le comité d'entreprise, en France, est l'une des institutions représentatives du personnel au sein de l'entreprise. Cette instance est obligatoire dans les entreprises de 50 salariés et plus.

Ce rapport a été remis fin janvier au juge d'instruction de Meaux (Seine-et-Marne) en charge de l'enquête, a-t-on appris de source syndicale confirmant une information du "Parisien".

En novembre, le secrétaire et un ancien salarié du CE ont été mis en examen à Meaux.

Jusqu'à présent, des sources concordantes faisaient état de 300 000 euros de préjudice. Mais selon le rapport d'étape remis par l'expert judiciaire, ce serait "558 000 euros" qui auraient été détournés "entre le 1er octobre 2006 et le 30 septembre 2009".

Et le total des "anomalies" pourrait être encore plus élevé. En effet, dans les comptes du 30 septembre 2009, "275 000 euros" (357 500 francs) de "stocks de billetterie" sont "non justifiés".

Les pertes sur les ventes de tickets de cinéma, de théâtre et d'activités culturelles diverses s'élèvent sur trois ans à "413 000 euros" (537 000 francs). S'y ajoutent "99 000 euros (130 000 francs) d'espèces non déposées en banque" et 46 000 euros (60 000 francs) de "charges non justifiées sur les achats".

L'auteur du rapport dénonce une situation "anormale" et déplore que des documents de contrôle des comptes ne lui ont pas été remis par le cabinet comptable du CE.

Le syndicat FO a demandé dans un courrier daté du 10 février au président d'Eurodisney Philippe Gas, "qu'une réunion extraordinaire soit convoquée sur le sujet". Il regrette que la présidente du CE les "renvoie à la fin du mois d'avril".

La direction d'Eurodisney n'a pas souhaité faire de commentaires "à ce stade".

L'affaire a éclaté fin octobre 2009 par une plainte contre X pour "malversations" et "escroquerie" du syndicat FO.

(and/afp)