Bruxelles

03 décembre 2008 23:16; Act: 03.12.2008 23:20 Print

Un garagiste offre la deuxième voiture

par Giuseppe Melillo - Profitant de la crise, un vendeur belge fait cadeau d’un second véhicule gratuit.

Une faute?

Malgré la crise, dans les garages Cardoen, les clients font la queue. Il faut dire que ce revendeur automobile multimarques belge joue au Père Noël jusqu’au 15 décembre. A l’achat d’une voiture neuve de 22 800 à 50 000 euros (de 34 600 à 76 000 fr.), ses huit succursales offrent un second véhicule gratuit, neuf ou d’occasion, d’une valeur de 14 000 euros (21 300 fr.) au maximum. «Nos marges sont plus faibles, mais nous faisons du volume: nous avons vendu 300 voitures en trois jours», confie Karel Cardoen, le directeur. Il peut offrir de tels prix parce qu’il rachète au rabais et cash les surplus des importateurs en Europe.

Selon Radio-Montecarlo, cette offre pourrait gagner la France, qui, selon Le Monde, va annoncer une prime à la casse de 1000 euros (1520 fr.) et des bonus de 200 à 5000 euros (300 à 7600 fr.) à l’achat de véhicules moins polluants.

Et en Suisse? «Quelle horreur! Nous ne voulons pas brader les voitures», confie Andreas Burgener, directeur de Auto-Suisse, faîtière des importateurs de voitures. «En revanche, les bonus à l’achat sont discutés avec Berne: ils pourraient être introduits dès 2010», précise-t-il.