Déodorant Axe

06 juillet 2009 22:44; Act: 07.07.2009 00:16 Print

Une pub invite à fesser les femmes

par Giuseppe Melillo - Une publicité très sexuelle pour le déodorant Axe sent le souffre. Les féministes le déplorent.

Une faute?

A la télé, la récente campagne «Muchas maracas» pour un nouveau gel douche Axe reste soft. Sur le web en revanche, la marque veut faire fantasmer les jeunes de 15 à 25 ans avec un test sexuel, provocant et légèrement sadomaso.

L’internaute doit donner des fessées à de superbes mannequins en maillot de bain, en tapotant en rythme sur le clavier de l’ordinateur. Vient ensuite un quiz, au cours duquel il faut deviner l’animal – chat, lapin ou baleine – mimé par des mannequins fort dévêtues. Enfin, le clavier permet d’actionner un pistolet à eau et d’asperger une jolie fille en T-shirt.

Cette pub, ouvertement macho, ne démonte pas les féministes, qui la déplorent. «Axe nous a habitué à des pubs très sexualisées», note la Genevoise Salika Wenger. «La marque reste fidèle à elle-même avec des fantasmes cheap pour un produit cheap», ajoute la présidente du Mouve Ni putes ni soumises.

Selon elle, ce sont les frustrés qui rêvent de séduire toutes les femmes et de les frapper. «Les femmes ne désirent pas de fessée. Depuis dix mille ans, elles sont dominées et prennent des coups tous les jours. Par chance, le public fait la distinction entre la publicité et la vraie vie», conclut-elle.