Soupçon de corruption

15 février 2011 09:04; Act: 15.02.2011 09:22 Print

VW et Deutsche Telekom sous enquête

Volkswagen et le géant des télécommunications T-Systems sont sous le coup d'une enquête pour corruption.

Sur ce sujet
Une faute?

Le constructeur automobile Volkswagen et le géant des télécommunications T-Systems sont sous le coup d'une enquête pour corruption autour du club de football allemand de Wolfsburg, a affirmé mardi le quotidien Süddeutsche Zeitung.

L'enquête menée par le parquet de Stuttgart (sud) vise plusieurs anciens dirigeants et collaborateurs des deux groupe, soupçonnés par la justice d'avoir conclu «des accords illégaux», indique le journal.

Tentative pour obtenir des commandes

Des cadres de Deutsche Telekom auraient essayé d'obtenir, en échange du prolongement d'un contrat de sponsoring du club de football VfL Wolfsburg, des commandes de Volkswagen d'un montant de plusieurs centaines de millions d'euros pour la filiale de services informatiques T-Systems.

Volkswagen est le principal actionnaire et le plus grand sponsor du club de football, qui évolue en Bundesliga et a terminé champion en 2009.

Deux anciens dirigeants de Deutsche Telekom, un ancien conseiller de T-Systems, ainsi que deux collaborateurs du service achat de Volkswagen sont concernés par l'enquête, selon le journal, qui évoque des perquisitions dans les bureaux des deux sociétés et du club.

Deutsche Telekom a elle-même déclenché la procédure, après avoir découvert des irrégularités chez T-Systems, qui fournit à des entreprises clientes des services de téléphonie et internet, précise le quotidien.

(afp)