Jeux sociaux

14 février 2011 15:29; Act: 14.02.2011 16:35 Print

Zynga vaut plus de 7 milliards

L'éditeur de «CityVille» et de «FarmVille» est en discussion avec des investisseurs qui le valorisent entre 7 et 9 milliards de dollars.

storybild

«CityVille» de Zynga s'est classée au top des applications de Facebook.

Une faute?

La société Zynga, spécialiste des jeux accessibles sur les sites de socialisation comme Facebook, est en pourparlers avec des investisseurs, a rapporté dimanche le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

Fondée en 2007, Zynga espère lever quelque 250 millions de dollars grâce à ces discussions. Ce deal valoriserait la nouvelle coqueluche du web entre 7 et 9 milliards de dollars, a précisé le journal. Sa valeur a quasiment doublé en moins d'un an: en avril 2010, la société était estimée à 4 milliards de dollars.

Spécialiste des jeux sociaux, qui favorisent la coopération entre les joueurs, l'éditeur a développé 5 des 10 applications les plus utilisées sur Facebook. Lancé en novembre dernier, «CityVille» compte déjà 96 millions d'urbanistes tentant de faire prospérer leur ville chaque mois. «FarmVille» séduit toujours 51 millions de fermiers virtuels, «Texas HoldEm Poker» 38 millions de bluffeurs au sang froid.

En dépensant de l'argent réel pour acheter des biens virtuels, les 275 millions d'utilisateurs mensuels ont contribué à faire de Zynga une société à la rentabilité exceptionnelle, 400 millions de bénéfice sur un chiffre d'affaires de 850 millions en 2010, a soufflé une source au «WSJ».

La société utilisera les fonds levés pour poursuivre sa stratégie de croissance. En neuf mois, elle a racheté neuf sociétés - principalement des développeurs de jeux - et a embauché plus de 800 personnes l'an dernier pour atteindre 1500 employés aujourd'hui.

Zynga n'est pas une société cotée, mais comme d'autres sociétés à succès surfant sur la vague des sites de socialisation (Facebook, Twitter, Groupon), elle vend une partie de ses titres à quelques investisseurs choisis.

(and/afp)