Energy Challenge Suisse Energie AXA MCH 20 minutes Brack.ch Volvo Diamant

Energy Challenge

06 novembre 2018 17:18; Act: 06.11.2018 17:24 Print

Les Suisses ont dépassé les objectifs d’économie d’énergie

par Stephanie Sigrist - Pendant l’Energy Challenge 2018, plus de 80 000 conseils ont été mis en œuvre pour réaliser des économies d’énergie. 46,7 millions de kilowattheures ont ainsi été économisés

Près de 200 000 visiteurs dans toute la Suisse, messages de motivation de Gilbert Gress et engagement fort de la population: visionnez la vidéo et découvrez les faits marquants de l’Energy Challenge 2018. (Vidéo: Youtube / EnergieSchweiz)

Une faute?

L’Energy Challenge (voir aussi encadré) devait permettre d’économiser 30 millions de kilowattheures en Suisse grâce à des conseils énergétiques faciles à appliquer, tels qu’éteindre la lumière en quittant une pièce ou privilégier le vélo à la voiture pour parcourir de courtes distances. Cet objectif a été largement dépassé: au cours des six derniers mois, plus de 80 000 conseils ont été mis en œuvre dans toute la Suisse pour réaliser des économies d’énergie. 46,7 millions de kilowattheures ont ainsi été économisés.

Patrick Kutschera, directeur d’EnergieSchweiz, se réjouit de cette nouvelle: «Nous sommes très satisfaits des résultats de l’Energy Challenge de cette année et félicitons les agences en charge, Aroma et FS Parker, pour leur succès dans cette démarche. Nous nous réjouissons de voir que les Suisses, quels que soient leur âge, leur sexe ou leur région, ont atteint et dépassé ensemble l’objectif de 30 millions de kilowattheures d’économies. Une grande partie de la population semble s’être rendu compte que les économies d’énergie n’impliquent pas nécessairement une perte de confort considérable et que les petits changements peuvent permettre de faire de grandes économies. Prendre le vélo plutôt que la voiture pour se rendre au magasin situé 500 mètres plus loin est non seulement agréable, mais peut aussi vous permettre de réaliser des économies d’énergie.»

La mise en œuvre de la stratégie énergétique nécessite un engagement continu de la population

Malgré les bons résultats atteints, il est maintenant nécessaire de poursuivre les efforts: «En votant pour la stratégie énergétique 2017, la Suisse a posé les jalons d’un avenir énergétique, dans lequel l’énergie sera exploitée de manière plus efficace et produite de manière plus durable et moins dépendante des pays étrangers. La mise en œuvre de cette stratégie énergétique n’est pas une tâche réservée à quelques gros consommateurs ou aux fournisseurs d’énergie. Elle nécessite l’engagement à long terme de l’ensemble de la population. Dans un environnement en rapide mutation au sein duquel les prix de l’énergie renouvelable baissent rapidement et où les opportunités de numérisation évoluent presque quotidiennement et les lois régulièrement adaptées, il est parfois difficile de définir l’orientation à suivre. La large participation à cette démarche, en particulier chez les jeunes, montre également que l’énergie est une question qui préoccupe la population. Informer la population sur le thème de l’énergie restera donc un enjeu important à l’avenir», conclut Patrick Kutschera.