Energy Challenge

20 mai 2019 00:01; Act: 16.10.2019 10:10 Print

Quels sont les avantages d’un bureau sans papier?

Renoncer au papier permet d’économiser de l’énergie dans un bureau où se cachent des énergivores en tous genres. Voici quelques conseils pour accroître l’efficacité énergétique de votre poste de travail.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Cela fait plusieurs années déjà que de nombreuses entreprises misent sur des bureaux sans papier: documents de réunion, factures et documentations internes sont exclusivement disponibles en ligne et peuvent être consultés depuis un ordinateur de bureau, un ordinateur portable ou un smartphone.

Sondage
Comment le papier est-il géré sur votre lieu de travail?

Ces mesures doivent permettre d’économiser de l’énergie et de préserver l’environnement. Le papier contient en effet de l’«énergie grise». Cette dernière correspond à la quantité d’énergie nécessaire pour la fabrication, le conditionnement et le transport des produits. «Dès lors, chaque feuille qui n’est pas imprimée ou utilisée permet d’économiser cette énergie grise. Renoncer à dix feuilles de papier par jour permet ainsi d’économiser près de 60 kWh par an, soit l’équivalent énergétique d’environ six litres de mazout. L’énergie utilisée pour l’impression est également économisée», explique Jules Pikali, conseiller en énergie qui répondait aux questions des lecteurs lors du dernier Energy Challenge sous le nom de Dr. Energy.

Outre les économies d’énergie, renoncer au papier permet aussi de réduire les coûts pour l’imprimante, l’encre et le papier bien entendu. Par ailleurs, les bureaux sans papier s’accompagnent d’une flexibilité accrue puisque les collaborateurs peuvent accéder aux mêmes documents depuis leur ordinateur, où qu’ils soient dans le monde, et les traiter simultanément. Enfin, il est plus facile de maintenir son bureau en ordre sans des piles de papier et de feuilles volantes et il n’est plus nécessaire de transporter des kilos de classeurs et de dossiers en cas de déménagement.

Le besoin en électricité pour internet et l’ordinateur a peu changé

Les opposants au bureau sans papier avancent systématiquement que le besoin en énergie du papier serait insignifiant comparé à la consommation énergétique d’internet et des ordinateurs. Selon un article de blog de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, «une part non négligeable de la consommation électrique est attribuable à la mise en réseau numérique» – en dépit d’ordinateurs toujours plus petits et plus performants d’un point de vue énergétique.

«L’efficacité énergétique et la rapidité, c’est-à-dire le nombre d’opérations par seconde, se sont développées à proportions égales si bien que les deux effets se neutralisent quasiment: aujourd’hui, un ordinateur consomme presque autant d’électricité par minute que les premiers modèles il y a plus de 30 ans, alors qu’ils étaient mille fois plus lents», affirme l’article. Parallèlement, le nombre d’ordinateurs utilisés dans le monde entier a connu une augmentation fulgurante, due à la baisse des prix, de sorte que la zone d’utilisation de ce type d'appareil s’est constamment étendue. Le remplacement progressif des ordinateurs de bureau par des ordinateurs portables ou des tablettes plus économes pour surfer sur internet fait en retour baisser la consommation énergétique.

Eteindre complètement les appareils

Retrouvez ici les conseils de Jules Pikali pour accroître l’efficacité énergétique au bureau: «Il ne suffit pas de faire attention à la consommation de papier. La priorité devrait être accordée à une utilisation réfléchie des ordinateurs, des écrans et des imprimantes. Ces derniers doivent-ils ainsi fonctionner 24h/24? Le routeur et le Wi-Fi ne pourraient-ils pas être éteints pendant la nuit? Chaque ordinateur de bureau et chaque ordinateur portable peut être programmé pour passer en mode veille après un certain laps de temps d’inutilisation. Les appareils peuvent être éteints le soir – et durant la pause de midi – grâce à une multiprise avec interrupteur. Ils sont alors complètement éteints, et pas seulement en mode veille. Quant aux appareils utilisés collectivement, il est possible de programmer une minuterie.»

(sts)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jn le 14.05.2019 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    incohérence

    J'ai pas lu l'article, juste vu la photo. Je pense que si on commence par a remplacer ces goblets à café jetables par des tasses, on aura fait un grand pas.

  • Ernest Pellegrini le 14.05.2019 12:04 Report dénoncer ce commentaire

    Non Futur

    Du bla bla bla actuel parce que tout le monde parle d'écologie. Dans les 1980, l'introduction de l'ordinateur, Personal Computer, se familiarise et les grands de ce monde préconisaient la fin du papier, mais l'effet a été tout autre. Ordi et imprimante fonctionnent en parallèle et le papier devient de plus en plus utilisé. A ce moment, années 1990, même avec des conseils pour moins gaspiller, le papier reste roi. Aujourd'hui même avec des sauvegardes sur disque durs ou bandes, le papier est toujours roi. Le seul qui garantira sa lecture dans le futur, parce que l'avance de la technologie implique l'évolution du matériel mais ne garantit pas sa compatibilité, et avec obsolescence programmée la lecture des sauvegardes resteront un mystère.

  • goss le 14.05.2019 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bon pour la planète mais pas la santé

    et la nocivité des écrans pour les yeux vous en faites quoi? allez trouver un employeur qui accepte de vous payer un filtre anti lumière bleue pour chaque écran d'ordinateur vu que ce n'est pas encore une option de réglage sur les ordis. il existe f.lux gratuit mais en principe on a pas le droit d'installer des logiciels en tant qu'employés. moins de papier oui mais pour se bousiller les yeux sur un écran... sans compter qu'avec le papier on se lève on bouge vu qu'on est sédentaire c'est bien, alors que devant l'ordi on bouge pas d'1mm

Les derniers commentaires

  • Lol69 le 03.06.2019 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces logik

    Ben les avantage ces ktu vois pluss de papier traîné sure le bureaux! Logik mdr !!!!! Cte question ! !!

  • cotz04 le 03.06.2019 13:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme c'est bizarre ...

    Bureau sans papier , mon oeil . Quand l'ordinateur a fait son apparition , toutes nos têtes pensantes on criés haut et fort , avec ce système plus de papier , économie , écologie , bref que du mieux , mais ... voilà après quelques années plus tard , c'est pire , bien pire qu'avant , il y a du papier partout et partout , avant 1 seule facture avec le BVR , maintenant , 3 à 5 feuilles de papier pour la même facture , alors là il y a malaise et , comme par hasard nos têtes pensantes on ne les entends plus .

  • Moi le 03.06.2019 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Vous me faites rire les anti-informatique. Qui dans son travail n'utilise qu'une machine à écrire mécanique ? Seul celui-là peut être contre le bureau sans papier. Pour les autres dans vos entreprises vous produisez tous des documents numériques sauvegardés sur des serveurs avant d'en imprimer une voire plusieurs copies papier ... vous consommez donc l'énergie du numérique et du papier en plus ... seule solution choisir le papier (seule SANS informatique) ou le tout numérique...

  • Kojoness le 23.05.2019 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Énergie grise

    L'énergie grise du papier, certes, mais qu'en est il de l'énergie grise des documents numériques ? Des serveurs qui tournent nuit et jour, des documents numériques copiés à 1000 endroits, des Backup, des Firewall, etc ... ah oui et des informaticiens hautement incompétents pour gérer tout cela.

  • Kaya M le 23.05.2019 10:57 Report dénoncer ce commentaire

    mais oui

    et pendant ce temps-là la marmotte elle plie la feuille d'aluminium de la plaque de chocolat....