Energy Challenge

24 août 2019 18:00; Act: 23.08.2019 11:29 Print

Voici comment protéger le climat au quotidien

Réduction des déchets, économie d'énergie et conservation des ressources: vous trouverez ici des conseils pour réduire votre empreinte écologique.

Voir le diaporama en grand »
l'élimination des déchets a des retombées écologiques et économiques. Outre la consommation de matières premières rares, les coûts de l'élimination de tous ces déchets – comprenant les infrastructures nécessaires – sont très élevés. Par conséquent, vous devriez produire le moins de déchets possible et, par exemple, utiliser des emballages recyclables lors de vos achats. que ce soit pour prendre un café matinal, un déjeuner ou un goûter, le fait d'apporter avec vous des tasses, assiettes, bols et couverts réutilisables permet de réduire considérablement la consommation de plastique. dans de nombreux cas, l'épluchage des fruits et légumes ne produit que des déchets inutiles – et réduit également la teneur en vitamines des aliments. À l'avenir, mangez des pommes, des poires ou des concombres avec leur peau. assurez-vous qu'aucun aliment ne finisse à la poubelle. Avec un peu d'imagination, vous pouvez préparer de nouveaux plats à partir de restes alimentaires. réchauffer les plats dans le four à micro-ondes est beaucoup plus rapide que dans le four ou dans la poêle. Comme le four à micro-ondes a également une puissance inférieure, l'énergie nécessaire pour chauffer les aliments est beaucoup moins élevée que sur la cuisinière. le partage des aliments est une alternative à la conservation, à la congélation et au recyclage. La plupart des villes ont maintenant des initiatives de lutte contre le gaspillage alimentaire. le prélavage n'est pas nécessaire avec les machines à laver actuelles et l'usage d'un bon détergent. Veillez cependant à que les taches soient traitées immédiatement et que le vêtement soit lavé dès que possible. avec les détergents modernes, une température de lavage à 30°C est très souvent suffisante pour le linge peu ou moyennement sale. À basse température, le tissu du vêtement est également protégé. En lavant à 30°C, vous pouvez économiser jusqu'à 70% d'électricité par rapport à un lavage à 90°C, et environ 20% par rapport à un lavage à 40°C. par temps ensoleillé, le linge peut également être séché à l'extérieur au lieu du séchage en tambour. Cela permet d'économiser de l'énergie. : l'eau étant quasiment toujours chauffée pour la cuisson, la consommation énergétique des différentes méthodes de cuisson peut être illustrée en mesurant et en comparant l'énergie nécessaire pour chauffer un litre d'eau jusqu'à ébullition. Faire bouillir de l'eau dans une bouilloire est la méthode la plus écologique, la moins chère et la plus rapide. en octobre 1988, M. Ogi, alors conseiller fédéral, a montré à la télévision comment faire cuire des oeufs pour que ce soit efficace énergétiquement: ceci dans une casserole avec un couvercle contenant de l'eau de la largeur d'un doigt. Dans le récipient rempli de vapeur, l'oeuf est cuit dur avec seulement 0,1 kilowattheure d'électricité. La consommation énergétique est trois fois plus faible que dans une casserole remplie d'eau chaude. le lave-vaisselle consomme beaucoup moins d'énergie que lorsque l'on fait la vaisselle à la main – comparaison faite quand l'eau chaude coule en continu. Un lave-vaisselle moderne de classe d'efficacité A+++ nécessite 0,7 à 0,9 kilowattheure d'électricité par cycle de lavage.

Sur ce sujet
Une faute?

L'empreinte écologique mesure la consommation des ressources naturelles et indique la superficie nécessaire à leur production. Elle montre quelle superficie de production écologique serait requise pour qu’une région, un pays ou l’humanité tout entière puisse couvrir ses besoins et neutraliser ses déchets. Elle permet également de déterminer si l'utilisation du capital environnemental est durable ou non. Près de trois planètes Terre seraient nécessaires si tout le monde vivait comme la population suisse. Le déséquilibre entre l’empreinte écologique par personne en Suisse et la biocapacité mondiale existe depuis plusieurs décennies. Cette consommation est possible uniquement grâce à l'importation de ressources naturelles et la surexploitation des biens communs globaux comme l'atmosphère.

Sondage
Combien de ces conseils suivez-vous déjà?

Selon l'Office fédéral de la statistique, la plupart des pays industrialisés consomment l’équivalent de plus de deux planètes. L'empreinte par habitant en Suisse se situe dans la moyenne des pays d’Europe occidentale. Le Qatar, le Luxembourg, les Émirats arabes unis, la Mongolie, le Bahreïn, les États-Unis, le Canada, le Koweït, le Danemark, l'Estonie, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et les Bermudes ont consommé quatre fois plus que la biocapacité mondiale disponible. Les pays du sous-continent indien, d'Asie du Sud-Est et d’Afrique consomment, en revanche, moins d’une planète. Selon l'Office fédéral de l'environnement, la pression sur les ressources naturelles devrait s'intensifier à l'avenir, à mesure que le volume économique et la population mondiale continueront de croître.

Dans le diaporama ci-dessus, vous trouverez douze conseils pour contribuer à la protection du climat et de l'environnement avec des mesures simples au quotidien et réduire votre empreinte écologique. La semaine prochaine, vous retrouvez des conseils sur la protection du climat et les économies d'énergie dans le domaine de l’habitat.


(sts)

Les commentaires les plus populaires

  • Taktik le 22.08.2019 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    Ca continue....

    Dans l'ensemble je suis d'accord mais pour les épluchures y a rundop :( et côté tri toujours ok mais la question ne serait ce pas d'abord aux grandes firmes d'arrêter de mettre plein d'emballage inutile ? Et les gros de ce monde qui se déplacement avec des méga voitures et des avions qui polluent...

  • Petitloup le 25.08.2019 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Écologie tu nous tiens.

    Écologie?!? Qui est écologique? Le tri des déchets oui c'est bien. L'utilisation des ap. élect. ménager sans exè, c'est bien. Consommer local c'est encore mieux. Éviter de consommer les produits qui sont fabriqués à plus de 5000km, c'est encore mieux. Tout cela reste malgré tout inutile pour diminuer la pollution mondiale. Les belles phrases et discours que l'on reçoit sur le climat sont un loby qui rapporte gros. Il y a actuellement dans le monde suffisamment de font en argent pour sauver la planète, sauf que ces fonts appartiennent au grands trusts industriel. C'est impossible.........

  • classic cars & trucks le 25.08.2019 22:52 Report dénoncer ce commentaire

    collection USA

    Plus de 150 millions de voitures américaines consomment et polluent plus que la moitié de la planète motorisée. Ces vieilles voitures de 2,8 à 5 litres roulent tous les jours sans respecter les normes en tant que collections. Rien qu'une petite Ford Mustang 2,8 l V6 de 1969 bouffe plus de 2 litres d'essence au démarrage. Voici comment protéger le climat.

Les derniers commentaires

  • Greg le 28.08.2019 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    L'avion oui mais pas pour les grands

    On dit les GRANDS de ce monde.... ; ) Mais suis d'accord avec les SUV qui sont une plaie

  • Anna Bolisant le 28.08.2019 00:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas d'accord

    J'adore les chats et les chiens de compagnie. Pourtant, ils sont un véritable désastre sur le plan écologique. Le CO2 envoyé dans l'atmosphère par eux-même, pour produire leur nourriture (des milliers de tonnes de viande, et pas uniquement ce que les humains ne consomment pas), pour l'acheminer, la stocker, la distribuer. Leurs propriétaires ont des voitures plus grandes et plus gourmandes, les surfaces de vente qui leur sont destinées représentent des surfaces bétonnées impressionnantes, les autres produits qui leur sont destinés: des tonnes de déchets, de plastiques. Et jamais un mot à ce sujet. Le plus grand tabou politique et médiatique. Mais pour l'humain les taxes et les limitations explosent...

    • Gérard Grokhon le 28.08.2019 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Anna Bolisant

      Et avec leur SUV, ils vont deux à trois fois par jour les "promener" pour qu'ils puissent poser leur pêche au milieu des sentiers en forêt ou, mieux, dans les champs où paissent après des vaches.

  • Le suisse le 27.08.2019 21:47 Report dénoncer ce commentaire

    Bande d irresponsable

    Voici comment protéger le climat !! Les climatiseurs sont devenus indispensables pour se protéger du réchauffement que nous provoquons avec nôtre consommation d électricité. Les SUV sont en pleine expansion pour notre confort. De la pub a foison pour consommer un max de produits Mad in china qui sont fabriqués dans le plus grand respect de la production industrielle. Des jacuzzi pour notre petite plaisir individuelle... mais non l eau c est pas chère,,allons y remplissez vos piscines. De la bonne viande pour gaspiller l eau sans compter les pers de vaches nocifs, mais on s en fout !!!!

  • Un suisse le 26.08.2019 21:58 Report dénoncer ce commentaire

    Quel avenir...

    Franchement le climat, tout le monde en parle mais tout le monde s en fout . C est malheureux mais j aimerais une catastrophe pour réveiller les consciences. Nous somment à l heure de la consommation, SUV jacuzzi avion ... j écris ça mais je suis pas meilleur que les autres et vous aussi j en suis sûr.

  • L'ecolo rigolo le 26.08.2019 19:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une piste sérieuse

    Manger moins. Moins de déchets. Moins de caca = encore moins de déchets. CQFD

    • tête de veau le 27.08.2019 14:44 Report dénoncer ce commentaire

      @moi écolo

      Ça y est, c'est décidé, à partir d'aujourd'hui je ne mange plus qu'une tête de veau et 4 paires de cervelas par jour, et je ne sors plus de mon village.

    • Jaime Riehr le 27.08.2019 18:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @L'ecolo rigolo

      Mais elle est géniale ton idée !