Argovie

12 juillet 2014 13:16; Act: 12.07.2014 13:21 Print

«Guéguerre» entre automobilistes sur l'A3

Le Fricktal (AG) a de nouveau été le théâtre d'une «guéguerre» entre automobilistes vendredi sur l'A3. L'altercation s'est terminée en collision.

Une faute?

L'altercation, qui s'est produite vendredi à la hauteur d'Eiken (AG) sur l'A3, s'est terminée en collision. Aucun blessé n'est à déplorer. Les dégâts se montent à 4000 francs.

Les responsabilités ne sont pas encore claires. Chacun des automobilistes affirme avoir été provoqué par l'autre, déclare samedi la police cantonale argovienne dans un communiqué.

Le premier conducteur, un Suisse de 44 ans, a expliqué la collision par le fait que le chauffeur de l'autre véhicule, qui se trouvait devant lui, a planté les freins. Ce dernier, un Allemand de 30 ans, a lui affirmé que le Suisse serait consciemment rentré dans son pare-chocs à pleine vitesse.

La police cantonale a dénoncé les deux automobilistes au Ministère public. Les deux ont été privés de leur permis de conduire.

Des précédents

Ce n'est pas la première fois que le tronçon de l'A3 traversant le Fricktal se retrouve la scène de «guéguerres» entre véhicules. En mai dernier, également à la hauteur d'Eiken, deux voitures s'étaient télescopées après s'être «chauffées» durant un moment.

En décembre 2013, deux têtes brûlées avaient stoppé leur véhicule en plein trafic. L'un était sorti de sa voiture et avait martelé de coups de poing le véhicule de son «adversaire».

(ats)