Norvège

19 septembre 2014 16:50; Act: 19.09.2014 16:59 Print

«Ils ont même reculé pour prendre le bébé en photo»

Des parents ont laissé leur petite fille se promener à quatre pattes au bord d'une falaise. Un faux mouvement et l'enfant faisait une chute de 600 mètres dans le vide.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Fred Sirevag se promenait sur la falaise de Preikestolen, au sud-ouest de la Norvège, quand il a immortalisé une scène qui lui a glacé le sang, samedi. Tout au bord du rocher, un bébé avançait à quatre pattes sous le regard de quatre adultes. La personne la plus proche de la fillette, en position accroupie, se trouvait à plus d'un mètre d'elle, comme le montre la photo. Autant dire que si l'enfant avait roulé du mauvais côté, cette femme n'aurait sans doute pas eu le temps d'empêcher une chute de 600 mètres dans le vide.

«Ils ont laissé le bébé se promener près du bord et ils ont même reculé de quelques pas pour prendre des photos, raconte Fred Sirevag à «The Local». C'était très effrayant. L'enfant aurait pu tomber dans n'importe quelle direction. C'était très irresponsable». Le promeneur a voulu sermonner les quatre personnes, mais elles s'étaient déjà éloignées le temps qu'il prenne la photo.

Preben Falck, directeur du tourisme de Stavanger, est perplexe: «Nous ne pouvons pas mettre des panneaux expliquant aux parents de ne pas laisser leurs petits près du bord. Je ne pense pas non plus que nous devrions poser des barrières et sécuriser la zone. Cela gâcherait l'expérience», estime le Norvégien.

(joc)