Etats-Unis

14 décembre 2018 20:19; Act: 14.12.2018 20:19 Print

«Je me voyais déjà enterrer mon petit-fils»

Trois jeunes gens ont passé quatre jours pris au piège dans une mine de charbon abandonnée de Virginie-Occidentale. Mercredi, ils ont enfin revu la lumière du jour.

Une faute?

Trois Américains ont été secourus mercredi en Virginie-Occidentale, après quatre jours de calvaire. Kayla Williams, 25 ans, Erica Treadway, 31 ans, et Cody Beverly, 21 ans, étaient introuvables depuis samedi. Ce jour-là, le trio est entré dans une mine de charbon abandonnée à Clear Creek, dans l'espoir d'y trouver du fil de cuivre qu'il ambitionnait de revendre. Le groupe s'est introduit par un petit puits de ventilation, mais l'expédition a mal tourné. Les trois jeunes gens se sont retrouvés pris au piège, incapables de sortir.



Eddie Williams, 43 ans, se trouvait avec eux, rapporte ABC News. Lundi, il est parvenu à sortir de la mine et s'est empressé d'indiquer aux autorités l'endroit où se trouvaient ses compagnons d'infortune. Le lendemain, les secouristes ont drainé l'eau stagnante des grottes à l'aide de pompes à eau et ont installé de grands ventilateurs pour faire entrer de l'air frais dans la mine et ainsi maintenir le groupe en vie. Cette opération de secours de grande envergure a été couronnée de succès. Mercredi, les trois amis ont renoué avec leurs familles et leurs amis avant de prendre la direction de l'hôpital.


«C'est un miracle de Noël, rien d'autre», a résumé Jim Justice, gouverneur de Virginie-Occidentale. Bouleversé, Cody s'est confié: «C'était terrible. C'est la plus grande leçon que j'ai apprise de toute ma vie. Cette expérience a changé mon existence», a-t-il assuré. Son grand-papa, lui, craignait le pire: «J'essayais déjà d'imaginer comment j'allais enterrer mon petit-fils», souffle Greg Scarbro. Une enquête criminelle a été ouverte. Il s'agira pour les autorités d'établir avec précision ce que le groupe était venu faire dans cette mine abandonnée.

(joc)