Italie

26 août 2019 16:16; Act: 27.08.2019 14:32 Print

«Je suis désolé, j'ai fait une connerie par amour»

Un Italien de 23 ans a poignardé à mort son meilleur ami dans la nuit de dimanche à lundi, non loin de la frontière tessinoise. Il s'est expliqué sur les réseaux sociaux avant d'être arrêté.

Une faute?

Un jeune homme de 23 ans a trouvé la mort dans la nuit de dimanche à lundi à Borgo Ticino, une localité située à une soixantaine de kilomètres du Tessin. Poignardée devant un club, la victime a succombé peu après, malgré l'arrivée des secours. Rapidement, le meurtrier présumé de Yoan a été arrêté: Alberto, un individu du même âge se présentant comme son meilleur ami, a confessé son acte sur les réseaux sociaux, rapporte Novara Today.

Sur Facebook, le jeune homme dit au revoir à ses contacts et remercie sa famille. Il explique avoir fait «une connerie par amour». «J'ai découvert trop de choses sur mon meilleur ami, je ne pouvais plus continuer comme ça, on s'est moqué de moi», écrit Alberto. L'Italien dit avoir commis sa «plus grande erreur», mais conclut tout de même son post en écrivant: «C'est la faute de Yoan. À tous, je suis désolé.»

Juste après avoir poignardé son meilleur ami, le jeune homme a publié une story sur son compte Instagram. Dans cette vidéo tournée derrière le volant de sa voiture, il annonce d'abord qu'il cherche un moyen de se suicider. «Cette chose me tourmentera», confie-t-il. L'Italien tient ensuite des propos confus, expliquant que son ami n'aurait pas dû «se mêler des histoires d'amour des autres».

L'individu a été interpellé après une brève fuite.

(joc)