Naufrage du Grande America

14 mars 2019 12:39; Act: 14.03.2019 13:01 Print

«L'Etat fait tout pour réduire l'impact»

Le Grande America a coulé mardi à 333 km à l'ouest de La Rochelle avec des matières dangereuses et 2200 tonnes de fioul lourd.

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre de la Transition écologique François de Rugy jeudi sur BFMTV, évoque des mesures en mer et à terre pour que le naufrage du navire italien pollue le moins possible les plages françaises.

«Il y a un risque, il faut donc tout faire pour le réduire et réduire l'impact d'une pollution sur nos côtes», a-t-il déclaré.

«Des avions de reconnaissance ont décollé de Bretagne pour aller mesurer l'ampleur de cette nappe et voir si elle continue à être nourrie par les cuves du navire qui a coulé et est actuellement à 4500 mètres de fond», a ajouté le ministre, attendu à Brest en début d'après-midi.

Un robot sous-marin pourrait également être déployé pour voir s'il y a des fissures sur l'épave qui pourraient encore laisser échapper du fioul. La nappe d'hydrocarbures de «plus de 10 kilomètres» repérée en mer ne correspond en effet pas aux 2200 tonnes de fioul de propulsion que contenait le navire, a précisé le ministre.

Navire anti-pollution sur place

«Nous préférons anticiper un risque de pollution et déployer des moyens», a-t-il encore assuré, soulignant que cette pollution n'avait «rien à voir» avec celle provoquée par le pétrolier Erika en 1999.

Un navire anti-pollution est déjà sur zone et d'autres devraient être déployés. Si les conditions météorologiques le permettent, avec une mer très agitée, les autorités tenteront de pomper la nappe en mer et d'installer des barrages flottants.

En dernier recours, «il faut se préparer à terre, c'est l'enjeu pour l'Etat, les collectivités locales, donc les préfets de départements sont mobilisés pour préparer des moyens à terre», a ajouté François de Rugy, indiquant qu'il n'était pas possible à ce stade de dire quand ni où le pétrole pourrait toucher les côtes.

Il a toutefois évoqué la Charente-Maritime et la Gironde, voire les côtes espagnoles. Le ministère a indiqué à l'AFP que François de Rugy se rendrait dans l'après-midi à Brest au centre de gestion de crise et sur un navire anti-pollution qui sera sur zone vendredi.

Le Grande America, navire hybride entre un roulier et un porte-conteneurs, a coulé mardi à 333 km à l'ouest de La Rochelle avec des matières dangereuses et 2.200 tonnes de fioul lourd dans ses soutes, après un incendie à bord.

L'enquête ouverte par le parquet permettra de «remonter l'historique» du navire et de regarder «s'il y a une responsabilité de l'armateur voire de l'équipage», a indiqué François de Rugy. Le Grande America avait subi des contrôles «en Grande-Bretagne il y a quelques années qui avaient donné lieu à une mise aux normes par l'armateur», a-t-il ajouté.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Andy58 le 14.03.2019 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au suivant ....

    Nous en Suisse, on paye des taxes poubelles , des taxe communales sur les déchets, ET C EST BIEN. L'armateur lui, avec ses 2200 tonnes de fioul et ses 360 conteneurs va payer quoi? combien? et quand? La semaine passée on pointait du doigt les low-cost. QUAND nos chers politiciens et leurs amis lobbies commerciaux, accepteront de gagner moins en légiférant severement pour proteger plus notre mère nature?

  • Nullissimes le 14.03.2019 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politiques émasculés

    Ces tankers polluent de manière éhontée en brûlant du fioul lourd et personne ne lève le petit doigt pour interdire cela. Par contre pour taxer le petit automobiliste, il y a du monde au portillon!

  • Zactoronto le 14.03.2019 15:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2 poids....

    En revanche on me demande de faire mon mea culpa d'avoir une voiture et on veut m'en imposer une électrique! Tant qu'il y aura ces navires en circulation et les bateaux de croisière, je garde ma voiture essence. ABE

Les derniers commentaires

  • La Futur le 15.03.2019 09:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ave Moritur ite salutant

    peuple .. "on est déjà TOUS MORTS mais on ne le sait pas encore " phrase dite par un gamin russe le jour de la chute du mur de berlin

  • Willy le 14.03.2019 20:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L Italie doit

    payer ses negligences.

  • Tanguy le 14.03.2019 20:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2000 tonnes de lourd,

    c'est peanuts dans l ocean. Idem pour l acide transporte. Les pollution ont été diminue par 100 dans l Atlantique nord par les mesure prises.

    • Tray hoh le 14.03.2019 21:24 Report dénoncer ce commentaire

      Qi

      Il y a ce genre de problème trop souvent pour faire un calcul si simplet

    • alouette le 15.03.2019 08:04 Report dénoncer ce commentaire

      ouaip

      Mais oui c'est vrai....mais ça fait juste une peanut de plus... A chacun sa vision quoi....

    • Gill le 15.03.2019 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tanguy

      limités ou pas , elles y sont et influence l'environnement .. et a chaque instant il y en a partout .. imaginez une goutte de poison par jour a un éléphant .. avec le temp malgré que il va en éliminer une partie il va mourir inévitablement

  • Popeye le 14.03.2019 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand en Suisse

    on se mêle de problème maritime, c'est a mourir de rire.

    • lilinette le 14.03.2019 22:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Popeye

      n oublier pas ou apprenez qu en suisse il y a une flotte maritime, que la compagnie M S C a son siege a Geneve et ne fait pas que des croisieres mais aussi un enorme trafic commercial. . . qui coule aussi de temps a autre

  • Poulous le 14.03.2019 19:19 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre faune et la flore marines

    Le monde animalier restera. Lespèce humaine disparaîtra. Mais à quel prix ?

    • Albert le 15.03.2019 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Poulous

      le monde animalier vit sous la même cloche que nous avec nos poisons aussi l'humain cntinue a penser que tout est separé , au contraire tout dépends du tout