Enfant sauvé à Paris

28 mai 2018 23:00; Act: 29.05.2018 07:48 Print

«Les gens étaient sous le balcon pour le rattraper»

Une Franco-Suisse habite dans la rue où un migrant a sauvé un enfant de 4 ans suspendu au balcon de son appartement. Elle raconte.

Sur ce sujet
Une faute?

«J'étais en train de faire les courses quand j'ai senti une grande agitation dans le magasin». Cette jeune binationale franco-suisse n'a pas tout de suite compris qu'elle avait assisté à un moment historique samedi soir, rue Max Dormoy, dans le XVIIIe arrondissement de Paris. «Il y avait comme une excitation bizarre, les gens sont sortis et c'est alors qu'on a vu le petit suspendu dans le vide. Il y avait tellement de monde qu'il m'était impossible de bouger, j'ai juste réussi à filmer (cf vidéo ci-dessus)».

La jeune femme explique avoir vu de nombreux habitants tenter de porter assistance à l'enfant. «Les gens se sont mis en dessous du balcon pour le rattraper s'il tombait quand, de nulle part, ce mec a fendu la foule. Il est passé au-dessus des pics de sécurité de l'immeuble avant de monter avec une dextérité et une rapidité assez hallucinante.»

Cette habitante du quartier, elle-même métisse, note que tout le monde a semblé concerné sans que cela ne ressemble à du voyeurisme. «J'ai même entendu deux petits Noirs derrière moi s'exclamer: 'Wahou c'est pour ça qu'ils veulent tous nous tuer, parce qu'on est invincible en fait'.»


«Récupération politique éhontée»

Les associations d'aide aux migrants en France ont dénoncé lundi l'«hypocrisie» et la «récupération politique éhontée» de la naturalisation de Mamoudou Gassama, un Malien ayant sauvé un enfant. Le geste du président masque mal, selon elles, «la dureté de la politique» migratoire du gouvernement.

«On a un sentiment général de récupération politique éhontée», et «d'utilisation d'un fait divers pour de la communication et de l'affichage», a déclaré Jean-Claude Mas, le secrétaire général de la Cimade (association d'aide aux migrants). Il s'est toutefois félicité de la promesse de naturalisation faite au jeune homme.

Celui-ci a été qualifié de héros après avoir escaladé la façade d'un immeuble parisien pour sauver un enfant de 4 ans suspendu à un balcon. «C'est une façon de donner le change et des gages, pour compenser une politique endurcie sur le contrôle, le tri et la reconduite à la frontière», a-t-il ajouté.

««On achète à bon compte une image»

«Il y a une part d'hypocrisie ou de cynisme», a pour sa part réagi Claire Rodier du Groupe d'information et de soutien des immigrés (Gisti). Elle a dénoncé «le contraste avec la politique répressive menée par ce gouvernement sur les migrants et les sans-papiers» qui «broie des dizaines de milliers de personnes». «On achète à bon compte une image de bienveillance», a-t-elle dit.

Les critiques étaient également nombreuses sur les réseaux sociaux, alors qu'un très contesté projet de loi sur l'asile et l'immigration sera débattu à partir de mercredi en commission des Lois au Sénat. Il avait déjà donné lieu à des débats passionnés à l'Assemblée nationale.

Le président Emmanuel Macron a affirmé lundi, après avoir reçu Mamoudou Gassama à l'Elysée, qu'«on protège les gens en danger dans leur pays, ce qui n'est pas son cas sinon ce n'est pas soutenable» pour la France. Mais ce qu'a fait M. Gassama «est exceptionnel, un acte d'héroïsme» et «justifie une décision exceptionnelle».

(cga avec agences)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Steward le 29.05.2018 05:01 Report dénoncer ce commentaire

    monsieur

    Je me pose les memes questions que beaucoup d'autres..pourquoi les 2 adultes tenaient le bras du garcon ne le tiraient pas vers le balcon...la police ou Macron peuvent se poser la meme question?

  • Sandy0208 le 28.05.2018 23:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin quelquun qui pense pas cas lui !!

    Magnifique, Bravo à ce jeune homme. Si y en avait plus comme lui , le Monde saurait moins moche, je pense .

  • Shania le 29.05.2018 03:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    débat futile

    C'est fou ça. Vous vous demandez si c'est du vrai ou du fabriqué, mais c'est quand même la vie d'un enfant de 4 ans! Tout ça parce que ça vous dérange que le héros soit black et sans papiers!? Et personne ne se choque que le petit était seul à 4 ans sans surveillance? Personne ne trouve choquant que le père parte faire des courses et jouer à pokemon go, en laissant le petit seul?

Les derniers commentaires

  • jens Wieder le 05.06.2018 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    injustice

    Pourquoi l'autre n'a-t-il pas été reçu par Macron ? Il tenait pourtant la main du petit miraculé ! car tomber de 5m c'est recevoir plus de 100 km sur ses petits doigts ! Est-ce possible ?

  • Roger le 02.06.2018 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    Réfléxion

    Pour un permis de résidence, y faut parfos de l'imagination !! Cette affaire sent le coup monté...

  • Berna le 30.05.2018 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Bon Sens

    Il ne faut pas tout mélanger. Cet acte de bravoure mérite une belle récompense. Que les associations ne confondent pas politique et bravoure et ne récupèrent pas la situation. C'est juste lamentable Nous devons tous saluer cet acte hors du commu !

  • Nadia le 29.05.2018 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    De pretto

    Un gas et une petite fille.Cesr deux personnes été séparées par une paroie entre les deux balcon .

  • Nadia le 29.05.2018 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    De pretto

    Les personnes été séparées par une paroie entre les deux balcon.