Belgique

06 décembre 2018 19:22; Act: 06.12.2018 22:52 Print

«Plus fin qu'un chevreuil et meilleur qu'un steak»

Deux chasseurs amateurs de hérissons sont passés mercredi devant le tribunal correctionnel d'Arlon. Ils risquent gros.

storybild

Chasser le hérisson est vraisemblablement monnaie courante chez les gens du voyage. (photo: AFP/Julian Stratenschulte)

Une faute?

C'est assez étonnant et c'est surtout interdit, mais la pratique est visiblement connue d'un public averti. Deux hommes d'une trentaine d'années ont été jugés, mercredi à Arlon, pour avoir chassé et mangé des hérissons dans le sud de la Belgique, révèle «La Meuse Luxembourg», ce jeudi. «C'est une tradition chez les gens du voyage», ont tenté de se défendre les deux prévenus qui ont reconnu les faits commis entre 2015 et 2016.

Tout comme en Suisse ou en France, la chasse aux hérissons est prohibée en Belgique, car le petit mammifère est «une espèce protégée menacée de disparation», rappelle encore «La Meuse Luxembourg» qui est également parvenue à recueillir le témoignage d'un des deux accusés. «Préparer à l'ail, un hérisson, est plus fin qu'un chevreuil et c'est meilleur qu'un steak», a reconnu Frank.

Une fois encore, c'est grâce aux réseaux sociaux que les faits sont remontés anonymement aux autorités belges. L'épouse d'un des deux prévenus aurait en effet expliqué sur Facebook comment capturer et ensuite préparer un bon repas à base de hérissons. Une pratique totalement interdite qui peut être punie en Belgique, conclut le journal, d'une peine de 5 ans de prison et de 50'000 euros d'amende.

(fl/20 minutes)