France

07 mars 2020 13:10; Act: 07.03.2020 13:26 Print

«Vous payerez mais vous ne verrez jamais le chiot»

Des arnaqueurs prétendent «offrir» des chiots sur internet. Mais il s'agit d'un piège visant à faire payer de faux frais de transport.

storybild

Les arnaqueurs utilisent des photos de petits chiens.

Sur ce sujet
Une faute?

Attention, grosse escroquerie en cours dans le Grand Est. La police nationale du Bas-Rhin a communiqué sur des arnaqueurs qui sévissent actuellement dans le département. Des soi-disant propriétaires de bébés postent des annonces pour trouver une famille à leurs chiots. La communication est bien rodée: ils prétendent ne pas pouvoir s'occuper des animaux et les donnent donc gratuitement...

Un procédé qui permet d'attirer de futurs maîtres, qui craquent sur la bonne bouille de tel ou tel animal. Ils n'ont qu'à payer les frais de transport, via un système de cartes prépayées PCS. C'est à partir de ce moment que les arnaqueurs font durer la transaction prétextant des soucis de logistique, des frais de vétérinaire ou encore de douanes. Tout est prétexte pour que le futur «propriétaire» continue à payer.


Bien entendu, ce dernier ne recevra jamais la petite bête qu'il s'apprête à accueillir. «L'escroc vous aura fait acheter plusieurs cartes PCS et vous, vous ne verrez jamais le chiot», note la police, qui précise que ces réseaux sont pour la plupart basés à l'étranger, ce qui complique un éventuel remboursement. «Les victimes ont perdu plusieurs centaines d’euros, parfois beaucoup plus», indiquent les autorités, qui enregistrent entre deux et trois plaintes de ce type par semaine dans le département.

(th/20minutes)