Brésil

03 juin 2017 23:27; Act: 03.06.2017 23:44 Print

7 ados meurent carbonisés dans une prison

Le drame a eu lieu samedi dans un centre de détention du nord-est du Brésil quand des adolescents ont tenté de s'évader.

storybild

Selon les autorités, les incidents dans l'établissement de Lar do Garoto Padre Otavio Santos (Etat de Paraiba) ont commencé dans la matinée, quand un groupe de jeunes gens a tenté de s'évader. (Photo d'archives)

Une faute?

Sept adolescents sont morts et deux ont été blessés samedi lors d'une émeute survenue à l'intérieur d'un centre de détention du nord-est du Brésil, a annoncé la police.

220 prisonniers pour 40 places

Les incidents dans l'établissement de Lar do Garoto Padre Otavio Santos (Etat de Paraiba) ont commencé dans la matinée, quand un groupe de jeunes gens a tenté de s'évader, ont raconté les autorités.

D'après le site internet G1, onze d'entre eux sont parvenus à s'enfuir du centre de détention. Un affrontement entre deux groupes rivaux y a ensuite éclaté, a de son côté déclaré la police, sans plus de précisions.

Le directeur adjoint de Lar do Garoto, Francisco Souza, a révélé au quotidien Folha de Sao Paulo que son établissement comptait actuellement 220 pensionnaires alors que sa capacité théorique n'est que de 40. Il a ajouté que les détenus avaient mis le feu à des matelas et incendié un des services du centre. Les corps des adolescents morts ont été retrouvés carbonisés, a-t-il ajouté.

Le Brésil, 4e population carcérale au monde

Avec 622'000 détenus recensés par le ministère de la Justice fin 2014, le Brésil compte la quatrième population carcérale la plus importante du monde, derrière les Etats-Unis, la Chine et la Russie.

Au niveau national, le taux d'occupation des prisons est de 167% et les conditions y sont souvent extrêmement insalubres.

(nxp/afp)