Etats-Unis

05 décembre 2018 19:15; Act: 05.12.2018 21:48 Print

Affamé par ses maîtres, il mangeait sa propre patte

Attaché, privé d'eau et de nourriture, un dogue allemand a été retrouvé dans un état dramatique par les forces de l'ordre. Ses propriétaires ont été mis en examen.

Une faute?

Un couple de Caroline du Sud a été arrêté fin novembre à Ware Shoals. Il est accusé d'avoir maltraité et affamé son chien Lucifer. Attaché à un câble, privé de nourriture et d'eau, l'animal était si affamé qu'il avait commencé à manger sa propre patte. En arrivant dans le jardin de Kathleen James et Skylar Craft, les forces de l'ordre ont retrouvé le chien dans un état dramatique, raconte Fox Carolina. «Quand je me suis approché de la barrière, j'ai vu un dogue allemand tout maigre avec une blessure à sa patte arrière droite. Quand il est venu plus près, j'ai pu voir que la moitié de son membre avait disparu», décrit un policier dans son rapport.

Interrogés, la femme de 32 ans et son compagnon de 38 ans ont livré des versions contradictoires quand ils ont dû expliquer pourquoi ils retenaient leur chien prisonnier et depuis quand il était blessé. Les deux Américains ont indiqué avoir essayé eux-mêmes de soigner l'animal pour ne pas avoir à payer des frais de vétérinaire.

Rebaptisé Luke, le dogue allemand a été placé sous la protection d'une organisation de secours spécialisée dans les soins et la réhabilitation des bêtes maltraitées. La fondation, qui dit avoir affaire à l'un des cas les plus tristes qu'elle ait eu à gérer, donne régulièrement des nouvelles du chien. «Il est si affamé qu'il est difficile de croire qu'il a la force de faire deux pas. Il ressemble à un chien qui ne passera pas la journée», raconte Jennifer Smith sur le site de l'association. «Horriblement infectée», la patte de Luke demande une surveillance et des soins constants.

A part son état famélique, le chien est en relative bonne santé. La priorité de ses anges gardiens est désormais de l'aider à retrouver un poids normal. Pour éviter des complications fatales, la patte blessée devra cependant être amputée. L'opération doit avoir lieu tout prochainement, et l'association a lancé une collecte de fonds pour aider le dogue allemand à «obtenir tout ce dont il a besoin pour survivre à l'horrible cauchemar qu'il a vécu».

De leur côté, les propriétaires de Luke ont été mis en examen pour maltraitance et torture sur un animal. Ils ont été relâchés et ont dû payer chacun 5000 dollars.

(joc)