Sicile

14 février 2020 12:49; Act: 14.02.2020 14:42 Print

Plus de 30 armes étaient cachées sous une plage

La police financière italienne (GDF) a saisi 32 armes dont des fusils et des mitrailleuses qui étaient emballées et enterrées près d'une plage à Catane.

Toutes les armes avaient le numéro de série effacé, précise la police.
Sur ce sujet
Une faute?

La police financière italienne (GDF) a annoncé vendredi la saisie en Sicile de 32 armes, dont des fusils et des mitrailleuses, ainsi que 3000 cartouches, le tout soigneusement emballé et enterré à deux mètres de profondeur.

Les armes, les cartouches ainsi que le matériel nécessaire, comme des chargeurs ou des kits de nettoyage des armes, se trouvaient dans deux gros emballages en plastique à l'intérieur desquels chaque arme était placée dans une enveloppe individuelle contenant l'inscription sur son contenu.

Les deux gros emballages se trouvaient enterrés près d'une plage à Catane, dans l'est de la Sicile, «dans un quartier à haute densité criminelle», selon le communiqué de la police. Les armes saisies sont 24 pistolets de divers modèles, 6 fusils (dont à pompe ou au canon scié), une mitrailleuse et un kalachnikov.

2,5 kg d'explosifs

Toutes les armes avaient le numéro de série effacé, précise la police. Les armes qui circulent illégalement en Italie sont très nombreuses car la fin des combats sur le territoire de l'ex-Yougoslavie a permis de nourrir un marché noir florissant dans ce secteur.

Fin novembre, la police avait ainsi saisi une grande quantité d'armes diverses, pistolets, fusils, automatiques ou non, couteaux, arbalètes à un groupuscule pro-nazi et antisémite.

Un mois plus tôt, elle avait aussi saisi 2,5 kg d'explosif, deux mitraillettes, six fusils de chasse, quatre pistolets semi-automatiques et des centaines de cartouches à la mafia calabraise, la Ndrangheta.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Caisse le 14.02.2020 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Commentaires sélectifs

    Ça on peut commenter, mais pas l'attentat déjoué par des islamistes contre notre pays... serait-ce parce que les gaucho-bobos qui garantissent que notre neutralité (si possible non armée) et une ouverture totale des frontières nous protègent de tout ont tort ?!

  • Circo Loco le 14.02.2020 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Sicile...

    ...à Palerme pour commencer, mais aussi partout ailleurs en Italie, du sud au Nord... La mafia des cols blancs... un exemple? Les milliards détournés dans le chantier du MOSE à Venise (déjà 35 en prison).

  • Lhommecommun le 14.02.2020 14:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et?

    Puis vous nous expliquez pourquoi garder les commentaires ouverts? Quel type de commentaire pourrait-on jamais recevoir sur cet article?!

Les derniers commentaires

  • Ouèsava le 15.02.2020 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mélange habituel...

    Des mitrailleuses ? Apparemment vous confondez mitrailleuse, grosse arme de gros calibre opérée par deux soldats, et mitraillette, arme légère à répétition à cadence élevée tirant souvent du 9mm ou équivalent.

  • P H le 14.02.2020 21:07 Report dénoncer ce commentaire

    Des armes légales volées en Suisse

    Combien d'armes achtées légalement en Suisse et "volées" par la mafia? À quand une surveillance plus stricte encore?

  • Ernesto Gondolfi le 14.02.2020 16:58 Report dénoncer ce commentaire

    Gestapo Italienne

    Sans doute une dénonciation !

  • lamda le 14.02.2020 16:45 Report dénoncer ce commentaire

    verboten

    là au moins on voit qu'ils bossent dure chez les Carabinieri bel attirail,mais das ist verboten, ja,ja!

  • Laurent B le 14.02.2020 16:12 Report dénoncer ce commentaire

    Politique et mafia, même combat

    Et les politiques genevois, on en parle

    • Laurent C le 14.02.2020 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Laurent B

      Déverser la haine quand il s'agit de l'armée, de la droite ou de la police, là ça vous dérange pas par contre...