Appel à témoin

27 décembre 2011 16:45; Act: 27.12.2011 16:55 Print

Brigandage à Chavannes-de-Bogis

Mardi matin tôt, la responsable de l'office postal de Chavannes-de-Bogis a été agressée par deux individus armés. Un important dispositif de recherches a été mis en place.

Une faute?

Mardi, vers 07h00, la responsable de l'office postal de Chavannes-de-Bogis a été agressée par deux individus armés, qui l'ont surprise lors de son arrivée devant son lieu de travail. Ils l'ont menacée avec une arme de poing. La victime a crié et s'est débattue, mais les agresseurs l'ont plaquée au sol, avant de l'emmener de force à l'intérieur des locaux de la poste, endroit où ils lui ont intimé l'ordre de leur remettre le contenu de la caisse sous la menace de leurs armes. L'employée s'est exécutée.

Après avoir pris l'argent, ils ont quitté l'endroit à bord d'un véhicule bleu métallisé, de marque BMW, volé quelques semaines plus tôt. Peu après les faits, ce dernier a été retrouvé complètement calciné dans la direction de Bogis-Bossey, sur un chemin forestier à proximité de la route des Coudres. A cet endroit, une voiture relais devait probablement attendre les auteurs. La victime est fortement choquée mais pas blessée.

Signalements des individus

Un important dispositif policier a été mis en place. Il n'a pas permis pour l'instant de retrouver ces individus qui correspondent aux signalements suivants:

1) Un homme inconnu mesurant environ 180 cm, de corpulence athlétique, parlait français sans accent. Il portait une fine cagoule noire, des habits noirs, des gants et un pistolet.

2) Un homme inconnu mesurant environ 180 cm, de corpulence athlétique, des cheveux longs jusqu'aux épaules, très noirs et raides. De type européen, il parlait sans accent et portait des
vêtements de couleur noire ainsi qu'une arme de poing.

La police cantonale vaudoise recherche des personnes susceptibles de fournir des renseignements au sujet des auteurs de cette agression, et plus particulièrement sur la présence
d'un véhicule suspect quittant promptement la route des Coudres vers 07h15; elles sont priées de prendre contact avec les enquêteurs au numéro de téléphone 021 644 44 44 ou avec le poste de police le plus proche.

Instruction pénale ouverte

Ces faits ont nécessité l'intervention de plusieurs patrouilles de la gendarmerie vaudoise, accompagnées de patrouilles canines de la Gendarmerie et de la police municipale de l'Ouest lausannois.

Le procureur de service a ouvert une instruction pénale confiée aux inspecteurs de la division criminelle et de l'identité judiciaire de la Police de sûreté.