Bolivie

11 juin 2014 05:53; Act: 11.06.2014 06:47 Print

Celui qu'on disait le doyen de l'humanité est décédé

Agé de 123 ans, Carmelo Flores s'est éteint avant que les autorités boliviennes aient eu le temps de le faire reconnaître comme étant l'homme le plus vieux du monde.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Carmelo Flores est mort dans un hôpital de La Paz à l'âge de 123 ans, a indiqué sa famille mardi. Cet Indien aymara était, selon les autorités boliviennes, l'homme le plus vieux du monde.

René Flores, un de ses 14 petits-enfants, a raconté sur les ondes de la radio privée Erbol que son grand-père, hospitalisé dans un hôpital de La Paz, «s'est éteint pendant son sommeil».

Carmelo Flores est né officiellement le 16 juillet 1890 et a vécu à 4000 mètres d'altitude dans le hameau perdu de Frasquia, à l'ouest de La Paz, près du lac Titicaca. Il s'est longtemps nourri de céréales andines et abreuvé d'eau de source.

Le médecin du village, Adalberto Segales, a précisé que le centenaire «souffrait de diabète» et que sa santé s'était récemment détériorée. Il laisse un fils, 14 petits-enfants et 39 arrière-petits-enfants.

Carmelo Flores avait reçu l'an dernier la visite du président bolivien Evo Morales, qui lui avait remis des cadeaux dont des étoffes, de la nourriture et un téléviseur à écran plat.

Pas reconnu par le Guinness

L'âge de l'ancêtre avait alors été certifié par le Tribunal électoral bolivien. Et les autorités de La Paz avaient indiqué vouloir faire reconnaître à Carmelo Flores le titre de doyen de l'humanité.

Toutefois, l'organisation du Livre Guinness des Records a annoncé lundi le décès à New York à 111 ans d'Alexander Imich, un immigrant d'origine polonaise considéré comme l'homme le plus âgé du monde. Le Guinness n'a pas encore identifié son successeur.

Quant à la femme la plus âgée du monde, il s'agit actuellement, toujours selon le Guinness, d'une Japonaise de 116 ans, Misao Okawa.

(ats)