Après une altercation

06 février 2011 18:51; Act: 06.02.2011 18:58 Print

Cent étudiants évacués d'un avion Ryanair

Des étudiants déclarés comme perturbateurs ont été «largués» sur une île espagnole par la compagnie à bas coût Ryanair.

storybild

La compagnie à bas coût a évacué des passagers en Espagne. (Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

Un groupe de 100 étudiants a été évacué d'un avion Ryanair à l'aéroport de Lanzarote, île de l'archipel espagnol des Canaries. Il y a eu une altercation avec le personnel de bord, a annoncé dimanche la compagnie irlandaise à bas coûts sur son site internet.

Ryanair a évacué samedi «un groupe de 100 passagers qui voyageaient de Lanzarote à Charleroi» en Belgique, selon un communiqué de la compagnie. «Ce groupe est devenu perturbateur et a refusé d'obéir aux consignes du personnel de cabine», ajoute la compagnie en précisant que l'altercation portait sur le paiement de suppléments pour excès de bagages de cabine.

«La police de Lanzarote a demandé que tout l'avion soit évacué» et, «pour des raisons de sécurité, a refusé que le groupe à l'origine de l'altercation ne voyage» à bord de cet avion, a précisé Ryanair. Selon le journal local des Canaries «La Provincia», il s'agit d'un groupe d'étudiants belges qui venaient de passer des vacances sur l'île.

Trois heures de retard

Une fois montés à bord, ces jeunes ont réclamé qu'une partie de leur groupe, qui avait refusé de payer un supplément pour excès de bagages, ait également le droit voyager dans cet avion, ce qu'a refusé la compagnie. L'avion, qui transportait 66 autres passagers, a eu trois heures de retard.

Certains des jeunes évacués ont pu partir sur d'autres vols de la compagnie mais «ceux qui ont été à l'origine des comportements perturbateurs», n'ont pas eu le droit de repartir avec Ryanair, a précisé la compagnie.

(ats/afp)