Crète

07 juillet 2014 15:55; Act: 07.07.2014 16:12 Print

Clôture de 1 km contre le crocodile mystérieux

Une clôture d'un kilomètre a été construite le long d'un barrage artificiel sur une rivière crétoise après l'apparition mystérieuse ce week-end d'un crocodile sur cette île touristique du sud de la Grèce

Sur ce sujet
Une faute?

Les autorités se sont mobilisées après l'apparition de ce crocodile mesurant entre un et deux mètres sur ce barrage situé à 15km de la ville de Rethymno ,«et ont décidé de construire cette clôture», a indiqué lundi à l'AFP l'herpétologiste Petros Liberakis.

«Des dizaines de personnes sont allées sur place pour voir le reptile, ce qui est très dangereux», souligne cet expert du musée d'Histoire naturelle de Héraklion, chef-lieu de Crète.

Selon lui, le crocodile «a été abandonné par son propriétaire qui voulait s'en débarrasser». «On a eu de nombreuses histoires de ce genre dans le passé surtout avec des iguanes amenés au musée car leur propriétaire n'en voulait plus. Il y a dix ans quelqu'un nous a apporté un crocodile», se souvient M. Liberakis.

Mais il y a des gens, «qui ne nous contactent pas et qui abandonnent leur animal n'importe où», déplore-t-il. En mission dans le nord de la Grèce, M. Liberakis doit aller d'ici la fin de la semaine au barrage de Réthymno pour tenter d'identifier l'espèce du crocodile et le capturer.

L'animal avait été repéré samedi par une patrouille de pompiers et la nouvelle a rapidement fait le buzz sur internet. Alors que la police locale assure qu'il n'y a pas de panique dans la région, des rumeurs sur l'existence d'un second crocodile ont ranimé les inquiétudes, a indiqué l'Agence de presse d'Athènes (Ana, semi-officielle).

(afp)