Tribunal neuchâtelois

15 février 2011 08:04; Act: 15.02.2011 08:52 Print

Condamnée pour avoir ramassé 50 francs

Une jeune femme qui avait découvert et empoché 50 francs devant un bancomat s'est fait rattraper par la justice neuchâteloise.

storybild

On ne peut ramasser de l'argent appartenant à autrui sans risquer un détour par la case justice. (Photo: Keystone)

Une faute?

Lorsque l'on trouve un billet abandonné au pied d'un bancomat, que faire pour bien faire? Une jeune femme a découvert 50 francs devant un distributeur et a empoché le billet. Mais mal lui en a pris. Les caméras de surveillance l'ont enregistrée et elle a été dénoncée à la justice, révèle mardi «L'Express-L'Impartial». Le ministère public l'a condamnée à 80 francs d'amende pour «défaut d'avis de cas de trouvaille». Une décision qui n'a pas eu l'heur de plaire à la jeune femme qui a fait recours en arguant qu'elle n'était pas une voleuse.

Le tribunal de La Chaux-de-Fonds a expliqué à la mandante qu'empocher l'argent de cette manière est punissable, selon le code pénal qui s'appuie sur le code civil. Celui-ci précise en effet qu'une personne découvrant un bien appartenant à autrui doit en avertir le propriétaire ou, à défaut, contacter la police et effectuer des recherches. Dès que la valeur de l'objet dépasse 10 francs, le citoyen doit de toute façon l'annoncer à la police.

Au vu du risque d'une condamnation supplémentaire, la jeune femme a retiré son recours.

(cbx)

Les commentaires les plus populaires

  • adèle duchoux le 15.02.2011 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    la suisse pue le fric

    Bein que dire ? c'est la suisse dans toute sa splendeur, le nerf c'est le fric et rien d'autre !

  • Nonchâtel le 15.02.2011 09:43 Report dénoncer ce commentaire

    Pôvre Neuchâtel

    Et voilà, une fois encore, vive Neuchâtel, comme si ce Canton n'avait pas d'autres soucis que celui-ci!

  • Rachel le 15.02.2011 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Bon perso, je l'aurais ramené directement au guichet de la banque(pour autant que ce dernier soit encore ouvert)... l'honnêté paie toujours paraît-il donc qui sait... mais bon, si tous les bureaux sont fermés, franchement je ne vais pas perdre mon temps à aller à la police. Ce n'est que 50.-... par contre pour 1000.-, j'aurais fait le déplacement quand même... c'est peut-être l'argent d'une petite vieille ou le salaire de quelqu'un donc voilà.

Les derniers commentaires

  • Eric D. le 19.02.2011 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    Perte de temps et d'argents...

    Tant que la personne qui les a perdu ne se manifeste pas on ne bouge pas. Tout les acteurs de cette enquête devrait être condamné a un mois de suspension de travail. C'est vraiment ce genre de chose qui font révolté le contribuable. Faut pas oublier que aujourd'hui grâce a internet on a les moyen de se venger. Avec quelques centaines de francs on peut pirater un site internet et faire perdre des millions. Dans le passé j'ai subi deux injustice par une compagnie de tél. et assurance. En racontant sur un blog ce la a donné 212 congé pour le tél. et 137 pour l'assurance, calculez la perte!!

  • Pat le 18.02.2011 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    Finder keeper

    En anglais on dit : "Finder keeper", celui qui trouve garde ! Je dis pas, si ça avait été une somme de Fr. 10'000.00, OK on peut comprendre, mais Fr. 50.00 ! Elle n'a pas volé, elle a trouvé... et pour moi c'est une grande différence ! Que la justice se concentre sur les clandestins, les violeurs, les voleurs, les criminels, les pédophiles... mais c'est peut être trop difficile et c'est plus facile de s'attaquer à une p'tite dame !

  • Pat le 18.02.2011 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    Justice lamentable

    N'importe quoi. Le dealer de coke à Genève est arrêté le soir et ressort le lendemain pour se retrouver le soir même au même endroit à revendre sa coke! Mais bon lui il n'a pas de punition, car pas d'argent. Finalement la justice ne poursuit que ceux qui peuvent payer... Quelle belle justice !

  • The soldier le 17.02.2011 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    hahaha

    Bravo les Neuchâtelois... hahaha

    • franci1977 le 18.02.2011 16:02 Report dénoncer ce commentaire

      c'est cela oui !

      n importe quoi !!! ttssss... elle aurait dû faire quoi ?? amener les fr. 50 à la police ? ou mieux les laisser sur le bord du bancomat pour que le client suivant se fasse condamner ??? lol

  • fernand le 16.02.2011 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    @lecteur vous avez totalement raison

    mais malheureusement les magistrats violent la loi et l'esprit de la loi tous les jours, par exemple lorsqu'ils condamnent des délinquants étrangers violents, récidivistes à 3 jours amendes alors que le CP permet de les mettre en prison ou de les renvoyer! Et aussi quand ils ne sanctionnent pas les voleurs en col blanc qu'ils soient Suisses ou non ils sont en général blanchis! Dessous de table, privilèges, nominations, avancements, pression politique, voilà l'esprit de la loi actuel, le seul que nos magistrats connaissent et respectent. Ils sont politicards avant tout!

    • Astro le 16.02.2011 16:00 Report dénoncer ce commentaire

      Triste mais vrai.

      Bravo vous avez tout résumé ! C'est un secret de polichinel et le plus terrible c'est que personne ne peut RIEN faire pour y remédier. Quel beau pays....

    • Lector le 16.02.2011 21:50 Report dénoncer ce commentaire

      Nuance

      Il est vrai que la politique influence la justice. Les magistrats doivent finalement suivre la politique criminelle du canton. Tout en restant dans les limites de la loi, le juge peut choisir la sanction qui lui semble appropriée eu égard au cas d'espèce et aussi l'importance que revêt tel ou tel acte aux yeux de la politique criminelle du canton qui varie en fonction de la couleur politique en place. Mais il ne faut pas non plus comparer la suisse à une république bannière.