Criminalité

18 octobre 2019 17:46; Act: 18.10.2019 19:16 Print

De faux policiers sévissent dans le canton de Berne

Des escrocs, qui se font passer au téléphone pour des policiers, ont soutiré déjà plusieurs dizaines de milliers de francs.

storybild

De prétendus policiers escroquent des gens dans le canton de Berne. (Photo: Keystone/archive/photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

La police cantonale bernoise met en garde contre des escrocs qui se font passer pour des agents. Dans un des cas, des individus ont réussi à la mi-octobre à soutirer 57'000 francs à une de leurs victimes.

Ces escrocs, qui s'expriment en allemand et sans accent, téléphonent à leurs victimes pour les mettre en garde contre des cambriolages. Ils affirment avoir retrouvé leur adresse ou des codes bancaires dans les effets personnels de malfaiteurs.

Ces faux policiers réussissent ensuite à convaincre leurs victimes de retirer l'argent à la banque. Ils fixent alors un rendez-vous pour qu'on leur remette l'argent liquide et les objets de valeur pour qu'ils soient en sécurité.

Mise en garde

La police cantonale a indiqué vendredi avoir eu connaissance le 17 octobre du cas d'une femme domiciliée à Berne qui a remis en trois fois une somme de 57'000 francs. Ce même scénario avait permis à ces malfaiteurs de soutirer fin septembre 25'000 francs à une femme. Des cas semblables ont été signalés ailleurs en Suisse.

La police appelle la population à se montrer méfiante lorsque de prétendus policiers l'incitent à retirer, verser ou transmettre de l'argent. En effet, la police ne réclame jamais d'argent ou de données bancaires.

(nxp/ats)