Etats-Unis

02 juillet 2018 23:18; Act: 02.07.2018 23:32 Print

Décès d'une fillette poignardée dans l'Idaho

Une petite fille de trois ans, poignardée samedi lors d'une fête d'anniversaire, est décédée lundi. Sept victimes sont à l'hôpital.

storybild

L'attaque s'est passée dans une résidence à loyers modérés abritant de nombreuses familles de réfugiés, notamment de Syrie, d'Irak et d'Ethiopie. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Une fillette de 3 ans grièvement blessée parmi des enfants poignardés samedi par un agresseur dans le nord-ouest des Etats-Unis est décédée lundi, a annoncé la police, en précisant que sept victimes restaient hospitalisées.

Cette attaque perpétrée lors d'une fête enfantine d'anniversaire dans l'Etat de l'Idaho a choqué le pays. L'auteur présumé des coups a été interpellé, a indiqué dimanche la police de la ville de Boise.

La petite fille, évacuée par voie aérienne dans l'Etat voisin de l'Utah pour y être soignée, n'a pas survécu à ses blessures, a rapporté la police dans un bref communiqué lundi.

L'homme accusé d'avoir frappé à l'aveugle trois adultes et six enfants devait comparaître lundi dans un tribunal pour sa mise en accusation formelle.

La plupart des blessés sont des enfants

Timmy Kinner, un Américain noir de 30 ans de Los Angeles, sera poursuivi pour meurtre et coups et blessures avec circonstances aggravantes, la plupart des blessés étant des enfants.

L'attaque s'est passée dans une résidence à loyers modérés abritant de nombreuses familles de réfugiés, notamment de Syrie, d'Irak et d'Ethiopie.

Timmy Kinner aurait commis son geste après avoir été expulsé de cette résidence où il avait été hébergé quelques jours par une connaissance, a expliqué le chef de la police de Boise, Bill Bones.

(nxp/afp)