Etats-Unis

17 avril 2019 09:14; Act: 17.04.2019 09:15 Print

20 ans après, la peur plane à nouveau sur Columbine

Plusieurs écoles américaines, dont le tristement célèbre lycée, sont en état d'alerte après des menaces de la part d'une femme «armée», fascinée par la tuerie survenue en 1999.

Sur ce sujet
Une faute?

Une vingtaine d'établissements scolaires du Colorado, dont le lycée Columbine, théâtre en 1999 d'une fusillade, ont été placés en état d'alerte mardi, les autorités américaines annonçant être à la recherche d'une femme «armée» ayant «formulé des menaces».

Le FBI et les autorités locales ont sollicité l'aide de la population pour retrouver cette jeune fille identifiée et vue lundi soir dans l'Etat du Colorado, dans l'Ouest américain. Agée de 18 ans et fascinée par la tuerie de Columbine, elle représente une «menace potentiellement crédible», «est armée et est considérée extrêmement dangereuse», a écrit, sur Twitter, le bureau du shérif du comté de Jefferson County, situé non loin de la ville de Denver.

Les élèves d'une vingtaine d'écoles du secteur ont été confinés mardi dans leurs établissements, ont également assuré les autorités scolaires. «Tous les élèves et l'encadrement sont en sécurité. Les élèves quitteront leurs écoles normalement», a tweeté dans l'après-midi le Jeffco Public Schools, annonçant un renforcement de la sécurité dans les écoles concernées.

Bientôt l'anniversaire

Citée par CNN, une porte-parole du bureau du shérif n'a pas réfuté l'hypothèse d'un lien avec le lycée Columbine. «Il pourrait y avoir une connexion avec Columbine mais ce n'était pas une menace dirigée de manière spécifique envers Columbine», a estimé Jenny Fulton.

Il y a presque vingt ans jour pour jour, le 20 avril 1999, deux élèves de ce lycée du Colorado avaient abattu douze camarades et un professeur avant de se suicider dans la bibliothèque de leur établissement. Ce drame avait profondément marqué la société américaine.

(nxp/afp)