Malaisie

27 février 2019 14:43; Act: 28.02.2019 07:14 Print

Des trafiquants arrêtés avec plus de 3'000 tortues

Les autorités malaisiennes ont intercepté un bateau de contrebandiers transportant environ 3'300 tortues à nez de cochons, une espèce extrêmement menacée.

storybild

Le nombre de tortues saisies mercredi a été qualifié d'«incroyable» par une organisation écologiste. (Photo: MMEA)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux trafiquants arrêtés mercredi en Malaisie transportaient sur leur bateau quelque 3300 tortues à nez de cochon, une espèce menacée, ont annoncé les autorités dans ce pays qui tente d'endiguer le commerce illicite d'animaux sauvages.

Environ 36'600 francs

Cette opération survient deux semaines après une saisie record de 30 tonnes de pangolins et d'écailles de pangolin, un mammifère menacé d'extinction dont le commerce est interdit.

Les deux trafiquants ont été arrêtés par des garde-côtes peu après minuit, au large de l'Etat méridional de Johor. Ils transportaient «sept paquets contenant environ 3300 tortues, apparemment destinées à être vendues dans le pays», a expliqué dans un communiqué un responsable des garde-côtes, le commandant Mohammad Othman.

La valeur des tortues saisies est estimée à environ 150'000 ringgits (36'600 chf) et l'affaire a été confiée aux responsables de la protection de l'environnement, a-t-il poursuivi, sans donner d'indication sur la provenance des trafiquants.

Espèce en danger

La tortue à nez de cochon, qui tient son nom de son groin proéminent, est une tortue d'eau douce qui compte parmi les espèces les plus en danger, selon l'Union internationale de la conservation de la nature (UICN). Elle vit dans le sud de la province indonésienne de Papouasie ainsi qu'en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans le nord de l'Australie.

Elle fait l'objet d'une forte demande à Singapour et en Chine, où elle est vendue comme animal de compagnie, et finit parfois sur les étals des marchés alimentaires.

Le nombre de tortues saisies mercredi a été qualifié d'«incroyable» par l'organisation écologiste Traffic Southeast Asia, soulignant le danger encouru par cette espèce très menacée par le trafic. «Nous espérons que l'enquête permettra de rassembler davantage d'informations sur les réseaux de trafiquants depuis l'Indonésie et les pays voisins», a observé la porte-parole de l'organisation, Elizabeth John.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fleur de Cactus le 27.02.2019 15:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste

    Lorsqu'ils auront des enfants, pourrait-on aussi les vendre? Pourquoi les gens font ce genre de choses? Pour du fric? NON: ce n'est que marrant pour eux. Qu'on leur apprenne ce qu'est la VIE.

  • @ c.dia le 28.02.2019 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste, triste, triste!

    De plus en plus je me demande si on nous à pas menti en nous disant que TOUT être humain est composé d intelligence......Tout est bon pour se faire du pognon...mais TOUT ce paye un jour! Exécrable !!

  • luisa le 27.02.2019 15:23 Report dénoncer ce commentaire

    effet papillon - incultes s'abstenir

    ma voisine va se faire un plaisir de les prendre chez elle !! entre ses lapins, tortues, chiens, chats, etc... et son voisinage profitera encore plus de ces sympathiques odeurs !!! messieurs les contrebandiers, pensez un peu à l'effet papillon quand vous commettez ce genre de choses atroces !!! les animaux ne sont pas de jouets, encore moins des objets à pognons facile !!!

Les derniers commentaires

  • Kim Olivier le 04.03.2019 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Acheteurs

    Il faut aussi arrêter et emprisonner les acheteurs! ils demandent, paient et d'autres font le travail! c'est tout simplement ignoble et intolérable!! AU TROU TOUS CES BANDITS sans scrupules!

  • dede le 28.02.2019 18:28 Report dénoncer ce commentaire

    pffff

    Ce ne sont pas forcément les contrebandiers qu'il faudrait arrêter...Si contrebande il y a, c'est qu'acheteurs il y a .... Mais de toute façon l'humain détruira la planète au nom du dieu Argent !

  • @ c.dia le 28.02.2019 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste, triste, triste!

    De plus en plus je me demande si on nous à pas menti en nous disant que TOUT être humain est composé d intelligence......Tout est bon pour se faire du pognon...mais TOUT ce paye un jour! Exécrable !!

  • La mafiosi le 27.02.2019 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    Et les septs voleurs de Berne

    Y'a plus de trafiquants dans d'autres domaines ça me fait ni chaud ni froid ! Quand nos dirigeant traficotent il faut se tire « MODUS »

  • Vincent Cassel le 27.02.2019 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout ce mange, tout

    J'adore la tortue grillé, la Migros pensera à en faire des burgers et les mettre à la place des Mars..

    • JeanMac le 01.03.2019 02:09 Report dénoncer ce commentaire

      Evidement :-D

      Tout se mange pas "ce"