Aide internationale en Somalie

13 février 2011 16:23; Act: 13.02.2011 16:30 Print

Deux bureaux attaqués à la grenade

Une attaque à la grenade de deux bureaux d'organisations d'aide internationale dans la capitale somalienne Mogadiscio a fait un blessé.

Une faute?

Les deux bureaux visés abritent l'un le service d'action antimines des Nations Unies (UNMAS selon l'acronyme anglais) et l'autre le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC), et se trouvent dans le sud de Mogadiscio.

«Il y a eu une attaque à la grenade aujourd'hui (dimanche) contre notre bureau à Mogadiscio, et un de nos agents de sécurité a été blessé», a rapporté à l'AFP un responsable du NRC sous couvert d'anonymat.

L'autre attaque contre le bureau de l'UNMAS, qui était fermé, n'a pas fait de victime, selon un responsable de cette agence de l'Onu.

Le gouvernement de transition somalien ne contrôle que quelques quartiers stratégiques de Mogadiscio, grâce au soutien militaire de 8.000 soldats d'une force de l'Union africaine (Amisom), tandis que la plus grande partie du sud et du centre de la Somalie est aux mains des milices islamistes shebab, qui ont fait allégeance à Al-Qaïda.

nur-bb/jch

(afp)