Mont-Blanc

16 juillet 2014 10:21; Act: 16.07.2014 17:51 Print

Deux gamins survivent au «couloir de la mort»

Un père et ses deux enfants ont échappé de justesse à une avalanche dans le tristement célèbre «couloir de la mort» en tentant de gravir le plus haut sommet d'Europe occidentale. Une caméra a filmé le périple.

Une faute?

Paul Sweeney, sa fille Shannon, 11 ans, et son fils Patrick, 9 ans, l'ont échappé belle en tentant de conquérir le Mont-Blanc. La petite famille américaine a emprunté la route la plus dangereuse des Alpes françaises pour atteindre le sommet, aussi surnommé «White Killer» («Tueur blanc»). L'objectif de Paul Sweeney? Que ses enfants deviennent les plus jeunes grimpeurs à atteindre le haut du Mont-Blanc par cette route.

Mais la tentative a failli tourner à la catastrophe lorsque les deux enfants ont glissé, emportés par une coulée de neige. Dans la vidéo, on les entend se mettre à crier, alors qu'ils commencent à glisser inexorablement vers le bas. «Je les ai entendus crier et hurler, j'ai juste eu le temps de penser à utiliser mon piolet comme point d'ancrage», raconte le père à la chaîne ABC. «Je me sentais comme une antilope prise au piège dans la gueule d'un lion jusqu'à la taille.»

Heureusement, les deux enfants étaient attachés à leur père, un alpiniste expérimenté. Paul a été en mesure d'arrêter la chute infernale de la famille et d'autres grimpeurs de la région sont venus à la rescousse des enfants.

(cga)