Australie

12 mars 2020 06:22; Act: 12.03.2020 06:22 Print

Elle massacre son chat parce qu'il est «trop chou»

Une jeune femme de 20 ans a été condamnée à 2 ans de prison pour avoir poignardé à vingt reprises son chat avant de le jeter par la fenêtre, en octobre dernier.

Une faute?

«C'était un petit animal vulnérable soumis à une cruauté délibérée. C'était un acte de cruauté odieux.» Le procureur Adrian Walsh n'avait pas de mots assez forts pour décrire les agissements de Celina Shead. Cette semaine, l'Australienne de 20 ans a été condamnée à deux ans de prison pour le meurtre de sa chatte Ginger, âgée de 11 ans. Elle n'aura plus jamais le droit de posséder un animal de compagnie. Au tribunal, la jeune femme domiciliée à Sydney a reconnu avoir poignardé à vingt reprises le félin avant de le jeter par la fenêtre de sa chambre.

Interrogée juste après le drame, Celina avait d'abord nié être propriétaire d'un chat, relate 7 news. Selon un rapport de police, l'Australienne était «sinistre, souriante, presque en train de rire» pendant son entretien avec les enquêteurs. D'après le procureur, la jeune femme n'a montré aucun remord. Elle aurait expliqué au psychologue chargé de l'évaluer: «Vous savez, quand une chose est tellement chou, vous avez envie d'écraser sa vie.»

«Il ne s'agit pas d'un incident de cruauté par négligence», a martelé le procureur durant le procès. Celina, qui est atteinte d'un trouble de la personnalité borderline, avait recueilli Ginger dans un refuge une semaine avant sa mort. Ce sont ses voisins qui, après avoir découvert le cadavre de l'animal et deux sacs de litière, ont alerté la police. Dans la cuisine de la jeune femme, les policiers ont retrouvé un couteau avec de la fourrure de chat collée sur la lame. Un deuxième chat vivant dans l'appartement a été secouru et confié au refuge d'où il venait.

(joc)