États-Unis

09 octobre 2019 22:13; Act: 09.10.2019 22:13 Print

Elle retrouve ses enfants de 4 et 8 ans pendus

La police de Pennsylvanie essaie d'éclaircir les circonstances d'un effroyable drame survenu fin septembre dans une maison occupée par une femme et ses trois enfants.

Une faute?

Une Américaine de 36 ans a été confrontée à une vision d'horreur en rentrant chez elle, fin septembre à Albany Township (Pennsylvanie). Lisa Snyder a retrouvé son fils de 8 ans et sa fille de 4 ans pendus à une poutre, au sous-sol. Un câble en plastique était enroulé autour du cou des petites victimes et deux chaises étaient renversées au sol. En arrêt cardiaque, Conner et Brinley ont pu être réanimés lors de leur transfert vers l'hôpital. Les deux enfants sont malheureusement décédés trois jours plus tard, à 14 minutes d'intervalle.

Les victimes vivaient avec leur mère et leur frère aîné. Pour l'heure, les circonstances du drame restent peu claires et six perquisitions ont été menées au domicile familial. Les enquêteurs s'intéressent notamment à une console de jeux et d'autres appareils électroniques. Ils pensent que Conner a pu être influencé par un jeu vidéo ou par un site internet, explique «The Morning Call».

Un mystère à éclaircir

Interrogée, Lisa Snyder a expliqué qu'elle avait un chien qu'elle laissait dehors, attaché au câble en plastique qui a été retrouvé sur les lieux du drame. La trentenaire dit avoir confié cet animal, et la police souhaiterait l'examiner. «Le fait de déterminer le poids et la taille du chien aidera à l'enquête», explique le rapport de police. Aucune arrestation n'a été effectuée dans cette affaire, et les autopsies menées la semaine dernière n'ont donné aucun résultat.

«Le fait que deux enfants meurent dans le même accident ne fait qu'aggraver nos inquiétudes et nous avons hâte d'avoir des réponses. Mais nous devons prendre notre temps pour déterminer exactement ce qui s'est passé», a fait savoir John Adams, procureur du comté de Berks. Celui-ci a refusé d'expliquer plus clairement ce que les enquêteurs étaient en train de chercher.

(joc)